A la uneFaits Divers

NÎMES La fillette de 2 ans erre dans la rue, seule et dénudée

Vue aérienne du centre-ville de Nîmes. DR

Une petite fille, âgée de 2 ans, a été retrouvée seule errant dans la rue à hauteur du quartier Richelieu à Nîmes, samedi vers 19h.

Elle était habillée d'un seul tee-shirt et portait des traces suspectes au niveau du visage. Des témoins ont appelé la police. L'enfant ne parvenait pas à donner son nom et ne savait pas où elle habitait. Les forces de l'ordre ont essayé dans un premier temps de faire une enquête dans le secteur où elle a été retrouvée pour identifier ses parents.

Deux heures plus tard, alors que la police menait des recherches, le père de cette enfant a appelé le commissariat indiquant que sa petite était parvenue à sortir de l'appartement familial alors qu'il s'était endormi. Mais, devant son état de forte imprégnation alcoolique, il a été placé en cellule de dégrisement avant de connaître la garde à vue ce dimanche matin à l'Hôtel de police de Nîmes.

La fillette a été placée en urgence dans un foyer par le parquet de Nîmes. Un juge pour enfant du tribunal judiciaire de Nîmes a été saisi du dossier et devra poursuivre les investigations... En attendant, le père qui avait la garde de sa fillette a été laissé libre. Les traces sur le visage de l'enfant seraient liées à une chute et non pas à des coups selon un médecin intervenant dans la procédure.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

1 commentaire sur “NÎMES La fillette de 2 ans erre dans la rue, seule et dénudée”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité