A la uneFaits Divers

GARD/HÉRAULT/ARDÈCHE 177 cambriolages en deux mois : un mis en cause explique qu’il faisait du stop !

(Photo d'illustration/DR)

Tribunal. Une équipe de cambrioleurs qui sévissait sur les départements du Gard, de l'Hérault et de l'Ardèche était activement recherchée.

Les gendarmes parviendront à les repérer dans la nuit du 20 au 21 janvier dernier après qu'ils ont commis en une nuit 17 vols ou tentatives sur la commune de Calvisson. Apercevant les militaires, les trois complices décidaient de prendre la fuite d'abord en voiture, puis à pied. Deux cambrioleurs s'échapperont et seront retrouvés plus tard après enquête. Mais ce soir-là les gendarmes parviennent à interpeller un jeune adulte qui affirme "avoir été pris en stop"...

Il aurait été déposé au bord de la route par les deux hommes en fuite. Une version qui ne tiendra pas longtemps notamment grâce à la téléphonie qui prouve que l'homme interpellé était avec ses compères en même temps et dans plusieurs secteurs de la commune.

Des investigations ciblent le trio comme étant à l'origine de 177 faits similaires de cambriolages dans des maisons, ou des tentatives de vols, durant les mois de décembre 2019 et janvier 2020. Les jeunes adultes, tous originaires de la région nîmoise, faisaient des véritables razzias aux domiciles des victimes, avec argent, bijoux et matériel hi-fi dérobés.

Avant de partir dans des périples et des journées de vols en série, ils mangeaient ensemble toujours dans le même restaurant de Nîmes. Un des mis en examen pour ces "vols en bande organisée", l'homme soi-disant pris en stop, qui a fait évolué sa version depuis, a demandé sa libération ce mercredi devant le chambre de l'instruction de Nîmes. La cour d'appel a mis sa décision en délibéré.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité