A la uneActualitésHandballSports GardUSAM

USAM Nîmes déroule à Ivry et renoue avec le succès

Excellent à Ivry, Quentin Minel a porté la Green Team. (Photo archives Anthony Maurin)

Après deux défaites consécutives au Parnasse, l'USAM a profité d'un déplacement à Ivry pour renouer avec la victoire (25-33). Un match maîtrisé de bout en bout qui permet aux Nîmois de se replacer dans le top 5 en championnat. 

En début de match, les arbitres distribuent les deux minutes comme des petits pains. L'Ivréen Persson ouvre le bal (2e) avant que l'USAM ne se retrouve en double infériorité numérique dans la foulée (5e), puis que les Franciliens ne l'imite quelques secondes plus tard (7e). Malgré cette entame pour le moins décousue, les Nîmois gardent leur sang froid pour prendre le meilleur départ (3-5, 7e). Trois arrêts consécutifs de Desbonnet permettent même à la Green Team de se détacher (3-7, 12e).

Avant-dernier du championnat, Ivry s'accroche, s'appuyant notamment sur son excellent arrière suédois Linus Persson, auteur sept buts en première période, pour se rapprocher (9-10, 20e). Nîmes reprend le large grâce à deux buts coup sur coup du capitaine Rebichon (11-14, 24e) mais les locaux ont de la ressource et exploitent chaque erreur gardoise pour rester dans le coup. Juste avant la pause, Ivry a la possession pour revenir à une unité mais perd le ballon. Sanad, une nouvelle fois impeccable, en profite pour donner un petit matelas aux siens à la mi-temps (15-18, 30e).

Nîmes reste invaincu à l'extérieur

Au retour des vestiaires, Nîmes perd rapidement le jeune Derisbourg, définitivement expulsé pour un coup au visage sur Persson, puis Kavticnik sur blessure. Il en faut plus pour affoler un Minel très en jambe qui permet à l'USAM de garder le cap (18-23, 39e). D'autant que dans les buts, Paul fait une entrée remarquée (8 arrêts) et maintient les Franciliens à distance à l'entame du dernier quart d'heure.

Dos au mur, Ivry tente alors une défense haute. Mais si cette stratégie surprend un temps les Nîmois, les hommes de Simon Quintallet sont trop maladroits au tir pour revenir, à l'image de Persson, bien moins en vue qu'en première mi-temps. Deux pertes de balles consécutives de Tobie permettent malgré tout aux Ivréens de revenir à trois buts dans le money-time. Mais Minel, encore lui, puis Guigou tuent définitivement le suspens quelques secondes plus tard (24-30, 55e). La Green Team déroule jusqu'à la sirène et s'impose dans les grandes largeurs (25-33, 60e). Sans son Parnasse infernal, elle peut décidément compter sur sa solidité à l'extérieur, où elle reste invaincue cette saison.

Lidl Starligue. 9e journée. Gymnase Auguste-Delaune. Ivry 25-33 USAM Nîmes Gard  Mi-temps : 15-18. Arbitres : M.M. Carmaux et Mursch. Deux minutes à Ivry : Ooms (6e, 24e), Persson (2e), Davyes (7e), Mohamed (28e), Martinez (47e), Cochery. Deux minutes à Nîmes : Rebichon (5e, 24e), Acquevillo (17e), Minel (5e), Maurice (45e).

Expulsion à Nîmes : Derisbourg (33e).

USAM : Desbonnet (4/17), Paul (8/18) ; Derisbourg (0/1), Tesio (3/3), Gallego (2/3), Rebichon (4/4), Nieto (2/3), Dupuy, Guigou (2/2), Kavticnik (3/4), Tobie (2/2), Acquevillo (1/1), Gibernon Minel (8/10), Hesham (0/1), Sanad (6/9). Entraîneur : Franck Maurice. 

Ivry : Sunjic (6/25), Kouassi (1/13) ; Causse (1/1), Martinez (5/9), Petit (0/1), Zaepfel (1/4), Dourte (1/1), Ooms (1/1), Joseph (0/1), Persson (10/12), Davyes (2/5), Mohamed (3/5), Cochery (1/2). Entraîneur : Simon Quintallet. 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité