A la uneFaits Divers

GARD La fausse Carla piège son mec sur Internet : un blessé par arme à feu et deux gardes à vue

photo illustration

Un homme, âgé d'une cinquantaine d'années, a été mis en examen ce jeudi pour des violences avec arme.

Son fils, défendu par maître Baptiste Scherrer, est témoin assisté dans la même histoire. Les deux hommes, des habitants de Saint-Gilles, ont constaté la présence de plusieurs individus dans une voiture, la nuit, près de leur domaine. Les propriétaires des lieux sont allés demander des explications aux visiteurs. Dans un premier temps, les promeneurs nocturnes ont affirmé qu'ils venaient pour la soirée avec des filles ! Les habitants du domaine ne croyant pas un instant à cette version d'autant qu'ils étaient seul dans le mas, ont sorti le fusil.

Comme les trois jeunes hommes ne voulaient pas partir, ils sont retournés les voir pour une explication en bonne et due forme. À la vue du fusil, les visiteurs ont voulu déguerpir lorsque des coups de feu ont éclaté, blessant dans le haut du corps le passager de la voiture qui a été pris en charge médicalement, sans que ses jours ne soient en danger.

Mais la suite de l'histoire vaut son pesant d'or. Si les jeunes sont arrivés dans ce domaine agricole c'est qu'ils y ont réellement été invités via Internet par la pulpeuse Carla. Elle avait donné rendez-vous aux garçons en expliquant qu'elle serait avec d'autres filles très... aguichantes ! Les jeunes adultes n'écoutant que leurs pulsions se sont retrouvés dans cet endroit désert de Saint-Gilles à l'heure indiquée, c'est à dire à minuit, dans la soirée de mardi à mercredi.

Mais, en réalité, après quelques investigations des enquêteurs, derrière la jolie Carla se cachait une jeune femme qui voulait tester la fidélité de son compagnon. Elle lui avait pour cela tendu un piège sur Internet. Elle a trouvé la photo d'une belle fille sur les réseaux sociaux qu'elle a surnommé Carla. Elle a ensuite proposé le rendez-vous à son compagnon avec l'aide d'un faux profil. Le compagnon n'y voyant que du feu et sachant que plusieurs filles seraient présentes ce soir-là a invité lui même d'autres copains à la fête. Ils imaginaient que cette soirée serait merveilleuse avant de se faire tirer dessus par les propriétaires des lieux. Ces derniers, eux, n'espéraient pas voir apparaître la mystérieuse Carla mais pensaient avoir affaire à des cambrioleurs.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité