A la uneActualités

MARDI VILLAGE Jacques Bollègue, maire de La Calmette : « Les gens ont envie de se revoir, de se parler »

Jacques Bollègue, le maire de La Calmette. (Photo : Objectif Gard)

Pendant le confinement, Objectif Gard se rend chaque jour à la rencontre d'un maire du département pour prendre des nouvelles de l'ensemble des communes. Aujourd'hui, c'est au tour de Jacques Bollègue, maire de La Calmette, commune de plus de 2 000 habitants située entre Nîmes et Alès, de répondre à nos questions.

Dans la commune voisine de la RN 106 qui relie Nîmes à Alès, la vie a repris son cours  - presque - normalement. Presque car si depuis samedi dernier, les commerces dits non-essentiels ont pu rouvrir, les bars et les restaurants doivent encore rester fermés jusqu'au 15 janvier 2021 minimum. Cette première phase de déconfinement permet toutefois aux Calmettois de se retrouver, sans jamais oublier les gestes barrières.

"Nous sommes quand même un village et les gens ont envie de se revoir, de se parler", réagit Jacques Bollègue, le maire de La Calmette. Une commune où plusieurs actions ont été mises en place en faveur des administrés et que le premier édile détaille dans la vidéo ci-dessous. Il évoque également les chantiers publics qui se poursuivent dans le village, de même que les privés comme celui du magasin Lidl, visible depuis la RN106.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité