A la uneEconomie

GARD RHODANIEN Le réseau Gard entreprises se déploie sur le territoire

Le président de Gard entreprises Jean-Pierre De Faria et son vice-président Philippe Broche (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le président de Gard entreprises, Jean-Pierre De Faria, et son vice-président, Philippe Broche (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Né à Alès en 2016, le réseau Gard entreprises, qui se présente comme le premier réseau indépendant des TPE-PME du Gard, se déploie sur l’ensemble du Gard, et notamment sur le Gard rhodanien. D’ailleurs, il impulse une action d’envergure à Bagnols/Cèze à l’occasion des fêtes.

« Nous avons plus de 400 adhérents, des TPE-PME de tous les secteurs d’activité, avec des chefs d’entreprises acteurs du développement d’un réseau convivial et simple », présente son président Jean-Pierre De Faria. Le réseau, « qui n’est pas un syndicat patronal », précise Jean-Pierre De Faria, se pose en « force économique qui compte » et revendique des relations avec l’État, la Direccte, la Région et le Département, et des partenariats avec la Chambre de métiers et de l’artisanat ou encore l’UIMM. Il faut dire qu’il compte parmi ses membres quelques poids-lourds de l’économie gardoise.

Parti d’Alès, Gard entreprises a aujourd’hui « une volonté de rayonnement territorial », avance son vice-président, le Bagnolais Philippe Broche. « Ce qui compte, c’est ce qu’on fait », rajoute Jean-Pierre De Faria, en prenant l’exemple des différents événements organisés par le réseau, comme la venue chaque année de grandes personnalités, la dernière en date l’ancien ministre Arnaud Montebourg en octobre dernier. Gard entreprises se pose également en facilitateur pour ses membres. « Nous avons mis en place une cellule de crise pendant les Gilets jaunes, et nous l’avons réactivée avec la covid-19 », explique son président.

Préparer l'après covid

Comme d’autres acteurs du monde économique, le réseau relaye les différents dispositifs d’aides et accompagne les entreprises pour s’y retrouver. N’est-ce pas le rôle des chambres consulaires, comme la CCI, dont Jean-Pierre De Faria et Philippe Broche président les délégations d’Alès et Bagnols ? « C’est aussi le rôle de tous les réseaux, mais rien ne s’oppose, répond Jean-Pierre De Faria. Nous sommes tous dans la même église, après il y a des chapelles différentes. Sur le Gard rhodanien il y a des réseaux qui fonctionnent très bien. Nous ne sommes pas hégémoniques. »

L’idée est simplement de « reprendre ce qui a marché sur Alès, note Philippe Broche. Il faut des échanges, une synergie entre les bassins d’Alès, de Bagnols et de Nîmes pour résister mieux qu’ailleurs. » Car si pour l’instant les bassins économiques d’Ales et de Bagnols résistent plutôt bien dans le contexte actuel, les prochains mois seront déterminants pour de nombreuses entreprises, « et l’après covid-19 se prépare maintenant », estime Jean-Pierre De Faria.

En attendant l’après, Gard entreprises se mobilise pour la fin d’année. « Aujourd’hui, il y a la problématique de la suppression du marché de Noël de Bagnols, expose Philippe Broche. Il y a eu une réflexion sur les commerces non loués de la rue de la République et de la Poulagière (la rue Fernand-Crémieux, ndlr). Alors nous avons demandé, en partenariat avec la mairie de Bagnols commerces, que les chalets initialement loués soient transférés dans ces locaux libres, et nous finançons l’opération. » Gard entreprises paiera 200 euros de loyer à chaque propriétaire de local. Une idée qui pourrait bien faire tâche d’huile : « Nîmes m’a appelé pour faire pareil », affirme le Bagnolais qui précise que les locaux seront ouverts d’ici au milieu de la semaine prochaine.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité