A la uneActualitésSports Gard

ÉDITORIAL Offrir le trophée immédiatement au Paris Saint-Germain

Photo DR

Encore une fois, le Gouvernement fait la démonstration d'une déconnexion parfaite avec la réalité. Cette fois-ci, il s'agit du football amateur qui va pouvoir joyeusement participer à la célèbre Coupe de France, vieille de plus de 100 ans. Comme annoncé hier par les instances du football, tous les clubs amateurs encore qualifiés pourront participer à la 104e édition. Le ministère des Sports ayant enfin donné son accord. Les équipes peuvent donc dès à présent reprendre les entraînements pour se préparer à la compétition dans le cadre d’un protocole sanitaire strict. Les matches auront lieu, tenez-vous bien, à partir du samedi 30 et dimanche 31 janvier soit dans 10 jours à peine. Mieux, ils se dérouleront à huis clos, seront fixés en début d’après-midi pour respecter le couvre-feu avec tests PCR (2 à 3 jours avant le match) et antigénique (le jour du match) obligatoires. Il faudra en sus un référent covid dans chaque club, la présence d’un médecin le jour de match pour contrôler les tests PCR négatifs et un renforcement des dispositifs d’hygiène individuels et collectifs. Et, cerise sur le gâteau, aucun match ne sera reporté. Si une équipe se trouve dans l’incapacité de participer à la rencontre du fait de la mise à l’isolement de tout ou partie de son effectif ou pour défaut de tests, elle sera éliminée par forfait. On rappelle à nos amis Parisiens enfermés dans leur tour d'ivoire que les compétitions se sont arrêtées il y a plusieurs mois (sauf pour les équipes de N1) et que les entraînements avec contact ne sont toujours pas autorisés. Ajoutons que les dérogations au couvre-feu ne sont pas autorisées pour les clubs amateurs, étant réservées exclusivement aux professionnels. C'est vite oublier que dans ces compétitions de plus petits niveaux les joueurs  travaillent en semaine jusqu'à 18 heures la plupart du temps. Vous l'avez compris, on aurait voulu nourrir le ridicule qu'ils ne s'y seraient pas pris autrement... Et que dire de l'iniquité évidente. Proposons donc à la Fédération française de football d'offrir immédiatement le trophée au Paris Saint-Germain et chacun pourra aller vaquer à ses occupations. Il semble que le monde va mal, les têtes aussi chez nos décideurs. Et ce n'est malheureusement que le début de l'année 2021. On nous prépare à coup sûr encore de belles surprises ! De là à ce que la coupe déborde, il n'y a pas loin...

Abdel Samari

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité