A la uneActualitésSports GardUSAM

USAM À Cochet, Nîmes avait des chevaux sous le capot !

Malgré six absents, Nîmes n'a pas tremblé à Chartres (Photo USAM)

Dans la salle Jean-Cochet, l'USAM a fait étale de sa puissance en s'imposant largement 35 à 27 face à Chartres, lors de la 15e journée de Lidl Starligue. Nîmes attaque parfaitement cette deuxième partie de saison.

Entre des joueurs blessés et des internationaux revenus du Championnat du monde en Égypte il y a quelques jours, on était impatient de voir quel visage l'USAM allait afficher ce soir. Les mondialistes Sanad, Acquevillo, Guigou, Desbonnet débutent associés à Gallego, Nyateu et Tobie. Dès l'entame, les visiteurs prennent le jeu en main et on retrouve quelques actions typiques du jeu nîmois qui nous manquaient. Arrêt de Desbonnet et longue passe dans la foulée pour Sanad qui marque (3-5, 6e).

Dans ce premier acte, Nîmes affiche une véritable efficacité avec 17 buts marqués en 21 tentatives. De la réussite dans le dernier geste incarnée par une base arrière en pleine forme. Chacun leur tour, Tobie (4/5) et Acquevillo (3/3) font déjouer la défense chartraine et trouvent la faille. Nyateu n'est pas en reste non plus. Propres en attaque, les Usamistes sont aussi solides défensivement et entraînent des pertes de balle chez l'adversaire. Le dernier rempart Desbonnet participe aussi à cet avantage avec huit arrêts réalisés lors des quarante premières minutes.

Une avance confortable à la pause

Maître de son sujet, la Green team va accentuer son avance après 20 minutes de jeu en menant 13-9. Pour ce premier match de la reprise, la mission pour Franck Maurice est aussi de gérer le temps de jeu entre ceux qui ont besoin de rythme et ceux qui doivent faire attention à la fatigue. Tôt dans la partie, Joblon, Rebichon et Hesham font leur entrée. Les deux derniers cités inscrivent même une réalisation, signe que les rotations fonctionnent. Sanad transforme un deuxième penalty quasiment sur le buzzer pour permettre aux siens de garder quatre pions d'avance à la pause, ce qui récompense une bonne première période (13-17).

Comme ici avec Romain Tesio, les rotations ont bien fonctionné côté nîmois (Photo USAM)

Dès le retour des vestiaires, les Verts creusent encore l'écart grâce à Kavticnik, entré en jeu et Sanad (13-19, 34e). Desbonnet brille en effectuant deux parades de grande classe avec beaucoup d'autorité. Chartres rate complètement son entame en passant cinq minutes sans marquer mais se rattrape rapidement. La mise en place d'une défense haute avec un joueur au marquage de Nyateu, le détonateur des actions nîmoises, vient gêner la formation gardoise qui encaisse un 3-0.

Premier but pour Vincent

Les Euréliens reviennent à trois buts (17-20, 39e), Franck Maurice prend un temps mort pour stopper cette remontée. Il voit juste puisque l'élan des locaux est coupé et la bande à Rebichon repart de plus belle avec des réalisations de Sanad, Gallego et Kavticnik. Le capitaine nîmois, sonné après avoir reçu au visage un coup de coude de Vasilev, en pleine course, logiquement sanctionné d'un carton rouge pour ce geste. L'USAM impose sa supériorité et accélère de nouveau en reprenant six buts d'avance à quinze minutes du terme (20-26).

Le dénouement de cette partie n'est plus indécis, la Green team a fait le job et le staff en profite pour faire tourner. Vincent, jeune ailier gauche âgé de 18 ans, saisit cette opportunité pour inscrire son premier but chez les professionnels (21-28, 49e). Joblon marque lui aussi son premier but en Lidl Starligue. Chartres n'aura jamais mis vraiment en danger le troisième du dernier championnat. Preuve en est avec un premier jet de sept mètres obtenu à seulement quatre minutes du terme. Nîmes gère cette fin de match et s'impose largement 35-27 pour démarrer parfaitement cette deuxième partie de saison.

Corentin Corger

Lidl Starligue. 15e journée. Halle Jean-Cochet. Chartres - USAM Nîmes Gard 27-35. (mi-temps : 13-17). Arbitres : M.M Pajot. Rencontre disputée à huis-clos. Deux minutes à Nîmes : Tesio (29e), Tobie (36e), Joblon (55e). Deux minutes à Chartres : N'diaye (10e). Exclusion à Chartres : Vasilev (44e). 

Chartres : Grahovac (8 arrêts sur 31 tirs), Sonne-Hansen (0 arrêt sur 11 tirs); Ilic (4/9 dont 1/1 au pen), Vasilev (1/2), Jund, Canellas (1/5), N'diaye, Jukic (6/9), Kudinov (3/6), Furlan (0/1), Cham (1/2), Urban (1/3), Dentz (1/1), Dimitrov (6/7), Afanou Gatine (2/3), Verin (1/4). Entraîneur : Toni Gerona. 

USAM : Desbonnet (14 arrêts sur 39 tirs, 1 but), Gouazé (1/2); Derisbourg, Gallego (3/4), Rebichon (3/3), Nyateu (4/4), Joblon (1/1), Gibernon, Tesio (2/3), Guigou, Kavticnik (3/5), Tobie (4/5), Acquevillo (3/5), Hesham (2/5), Vincent (2/3), Sanad (7/9). Entraîneur : Franck Maurice. 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité