A la uneActualitésFootballNîmes OlympiqueOAC AlèsSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce lundi 8 février

Les remplaçants face à Monaco seront peut-être les titulaires de Nice Photo Anthony Maurin).

L'essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques lignes !

Nîmes Olympique

Ça va tourner. Lors de la conférence de presse d’après match d’hier (défaite 3-4 contre Monaco), Pascal Plancque, l’entraîneur nîmois, a évoqué la rencontre de mercredi face à l’OGC Nice, en 32e de finale de la Coupe de France. À quatre jours d’un rendez-vous capital à Dijon dimanche (15h, 25e journée de L1), le coach des Crocodiles ne prendra pas de risque et il laissera certains titulaires habituels au repos. « Il y aura de la rotation. Ce sera l’occasion pour des joueurs qui n’ont pas trop joué ces derniers temps de montrer qu’ils sont dans le projet. On compte sur eux, je vais avoir besoin de tout le monde jusqu’à fin de la saison », a déclaré le technicien. La venue des Aiglons au stade des Costières sera donc l’occasion pour des Nîmois de se montrer. Qui est concerné ? Chez les gardiens de but, Nazih pourrait connaître sa première apparition puisqu’il est régulièrement sur le banc depuis le mois de novembre et que Reynet est le seul joueur à avoir participé à tous les matches. En défense, Paquiez et Burner, remplaçants face à Monaco, pourrait être alignés. Idem pour Ueda, le Japonais prêté par le Cercle de Bruges et seule recrue du mercato d’hiver, qui ferait alors ses débuts sous le maillot rouge. Au milieu Sarr et Fomba permettraient à Cubas et Deaux de se reposer avant Dijon. Enfin en attaque où personne ne s’est vraiment imposé tous les éléments ont besoin de trouver ou retrouver de la confiance. Ce match peut-être aussi l’occasion de relancer des joueurs qui n’étaient pas sur la feuille de match dimanche comme Guessoum, Buades et Aribi ou de donner du temps de jeu aux jeunes Malanda et Majouga. L’entraîneur n’a que l’embarras du choix.

Bernard Blaquart ne reviendra pas entraîner Nîmes Olympique (photo Norman Jardin)

Blaquart, c’est non ! La rumeur a été lancé par le quotidien Le Parisien qui vendredi dernier, affirmait que Bernard Blaquart (entraîneur du NO de 2015 à 2020) allait reprendre son ancien poste après la mise à pied de Jérôme Arpinon. Cela a beaucoup surpris les observateurs nîmois. Surtout quand on connaît les relations difficiles entre le technicien et le président Rani Assaf. Mais l’éventualité d’un come-back de celui qui a fait remonter le NO en Ligue 1 a soulevé une vague d’enthousiasme chez certains supporters. Mais le rêve de ces derniers est vite retombé. Contacté, Bernard Blaquart a démenti un retour : « Je ne sais pas si je retrouverai un club, mais entraîner Nîmes ça ne m’intéresse pas. J’ai mes U7 à Lunel le mercredi et le samedi, ça me suffit ». Selon nos informations, le club n’a jamais envisagé de le rappeler. Blaquart à nouveau entraîneur du Nîmes Olympique, ça ne sera pas pour cette fois.

USAM

Billy Chabaud (en vert) fera sa première apparition avec l'équipe première de l'USAM (photo USAM)

Guigou forfait pour Presov et première pour Chabaud. L’USAM reprend sa campagne continentale demain avec la réception du Tatran Presov, pour le compte de la septième journée de la Ligue européenne de l'EHF. Vainqueurs samedi à Chartres pour leur premier match officiel de l’année 2021, les Nîmois ont parfaitement préparé leur rendez-vous face aux Slovaques. En cas de victoire mardi soir au Parnasse, ils entr'ouvriraient encore un peu plus la porte des huitièmes de finale. La Green team sera largement favorite face à une équipe qui a pour l’instant perdu tous ses matches de poule. Franck Maurice n’effectuera qu’un changement dans son groupe puisque l’ailier Michael Guigou, qui est touché aux adducteurs, sera préservé en vue du match de vendredi contre Chambéry. L’international français sera numériquement remplacé par le pivot Billy Chabaud (24 ans) qui évolue habituellement avec la réserve en N1 et fera sa première apparition avec l’équipe première. Le groupe nîmois sera le suivant : Gouaze, Desbonnest; Derisbourg, Gallego, Rebichon, Nyateu, Joblon, Gibernon, Tesio, Chabaud, Kavticnik, Tobie, Acquevillo, Hesham, Vincent, Sanad. USAM – Tatran Presov c’est mardi à 20h45 au Parnasse.

L'équipe alésienne qui s'est qualifié à Panazol (photo facebook)

La Saint-Valentin à Saint-Liguaire. L’Olympique d’Alès en Cévennes n’est plus qu’à 90 minutes d’une qualification en 32e de finale de la Coupe de France. Après s’être facilement qualifiés 3-0 à Panazol, les joueurs de Stéphane Saurat auront encore un long déplacement à effectuer. Plus de 1 500 kilomètres (aller-retour) attendent les Cévenols pour rallier Saint-Liguaire, dans la banlieue de Niort (Deux-Sèvres) pour la Saint-Valentin. Méfiance tout de même car l’Olympique léodgarien Niort Saint-Liguaire (R1) s’est qualifié pour le huitième tour en écartant Trélissac (N2) 0-0 et 5-4 aux tirs au but. La rencontre Saint-Liguaire (R1) – Alès (N3) se déroulera dimanche à 13h30.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité