A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE VIDÉO Pascal Plancque : « Sur la débauche d’énergie, on aurait mérité de gagner »

Pascal Plancque pour son premier match aux Costières (Photo Anthony Maurin).
L'entraîneur nîmois Pascal Plancque (Photo Anthony Maurin)

Après la défaite 2-1 du Nîmes Olympique à Nice, le coach Pascal Plancque s'est exprimé en conférence de presse d'après match. L'entraîneur nîmois regrette forcément la défaite de son équipe et aurait souhaité que la débauche d'énergie de ses joueurs soit mieux récompensée. Il est également revenu sur le manque de réalisme des siens ce soir. 

"Je suis très satisfait de l'état d'esprit de mes joueurs, ils se sont battus comme des chiens. Il nous a juste manqué un peu de qualité pour finir les actions", voilà comment Pascal Plancque résume la performance des Nîmois ce soir entre combativité et manque de réussite. Un entraîneur forcément déçu de repartir de la Côte d'Azur avec zéro point dans les valises. Les visiteurs tenaient le match nul avant de craquer à 15 minutes du terme sur "une erreur assez bête", pour reprendre les termes du coach gardois.

Une mauvaise relance de Burner, un ancien niçois, qui coûte cher alors que le NO a été intéressant après une première demi-heure compliquée. "On a le sentiment d'avoir fait le match qu'il fallait. On a fait le plus dur en égalisant. Nous avons fait une heure de très bonne facture. Cette défaite laisse énormément de regrets", poursuit Pascal Plancque.

Ce dernier aurait souhaité que l'engagement de ses hommes mérite meilleur sort : "On a eu des ressources mentales et physiques assez incroyables mais sans être récompensé. Sur la débauche d'énergie, on aurait mérité de gagner." Le technicien nîmois a aussi évoqué le manque d'efficacité de ses attaquants avec seulement sept tirs cadrés en 22 tentatives, "ce sont des choses que l'on ne peut pas maîtriser."

Enfin, il a donné des nouvelles de Zinedine Ferhat touché en fin de match : "Il a pris un coup dans une partie pas très bien placée pour nous les hommes, a priori ça devrait aller."

Retrouvez les déclarations de Pascal Plancque en vidéo : 

 

Publicité
Publicité
Publicité

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité