A la uneFaits Divers

JUSTICE Agressions sexuelles sur 40 victimes, le magnétiseur soignait le "chakra"

SONY DSC

Ce vendredi 19 mars, le tribunal correctionnel d'Alès juge un magnétiseur poursuivi pour avoir abusé de 40 femmes et jeunes filles.

illustration
Une enquête de la gendarmerie du Gard recense 40 victimes du magnétiseur. C'est la plainte d'une jeune fille en 2013 pour des attouchements sexuels qui est devenu un volumineux dossier avec comme résultat la comparution devant le tribunal correctionnel d'Alès, ce vendredi, d'un magnétiseur poursuivi pour des abus et agressions sexuelles.

Les gendarmes ont retrouvé 40 victimes du soigneur, aujourd'hui retraité, sur les 500 patientes recensées. Il cherchait selon ses propres termes les "chakra". Pour soigner, il fallait qu'il "libère les centres de jonction des énergies afin d'apaiser les souffrances de (ses) patientes", comme il l'avait déclaré devant le chambre de l'instruction de Nîmes lorsqu'il réclamait sa libération conditionnelle.
Lors des consultations, le praticien n'aurait pas hésité, selon les témoignages de certaines victimes, à toucher les parties génitales, des femmes et adolescentes qu'il recevait dans son cabinet. Un dossier de viol a été correctionnalisé, et il a reconnu pendant le temps de l'enquête la plupart des accusations. Il était installé depuis des années, dans un petit village entre Saint-Hippolyte-du-Fort et Le Vigan et il se rendait aussi pour "soigner" dans le département du Puy-de-Dôme.
Une expertise psychiatrique rendue publique à la chambre de l'instruction avait dressé un portrait sombre du "soigneur", estimant qu'il "était atteint d'une pathologie narcissique et sans curabilité possible". Il sera défendu, ce vendredi, par le pénaliste nîmois Maître Marc Roux.
Le mis en examen a été incarcéré pendant près de deux ans et demi. Il a bénéficié d'une libération conditionnelle et il comparaîtra donc libre. Il avait reconnu "une pulsion", sur la jeune femme abusée qui avait révélé l'affaire.

Publicité
Publicité
Publicité

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité