ActualitésEconomie

NÎMES L'enseigne de centre-ville à petit prix "C’est deux euros" annonce sa réouverture


C’est deux euros, l’enseigne de centre-ville spécialiste de l’équipement de la maison et de la personne à petit prix, annonce la réouverture de son établissement dans la capitale gardoise.
C’est deux euros, réseau de 44 magasins où tout est vendu au prix unique de 2€, poursuit la rénovation de ses points de vente en France. Aujourd’hui, c’est au tour de Nîmes de voir son point de vente rouvrir.
Ce commerce a fait entièrement peau neuve : nouvelle devanture, nouveau mobilier, nouveaux espaces,... Un mois de travaux aura été nécessaire pour repenser les allées du magasin. Dès l’entrée, le visiteur peut découvrir en un coup d’oeil les différentes familles de produits C’est deux euros : Déco, Culture, Table, Utile, Entretien, Loisirs, Bien-être et Textile. En bref, un environnement clair et bien rangé, idéal pour faire la chasse aux bonnes affaires à 2€.
Ce relooking s’inscrit dans un projet global de renouvellement de l’ensemble des magasins de cet acteur des centres-villes. Sa volonté : être encore plus proche de ses clients pour leur apporter, au quotidien, surprises et bonnes affaires. Entamé il y a 2 ans, ce plan de réagencement a déjà vu près d’1/3 du parc C’est deux euros arborer une toute nouvelle identité au ton jovial et complice. En 2021, l’enseigne accélère le pas et prévoit la refonte de 12 magasins dans toute la France.
C’est deux euros, 23 rue de l’Aspic.

Publicité
Publicité
Publicité

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité