ActualitésSociété

NÎMES La Ville face aux nouvelles restrictions, comment s’organiser ?

(Photo Anthony Maurin)
L'Esplanade pendant le premier couvre-feu (Photo Archives Anthony Maurin).

Face à l’évolution de l’épidémie et aux nouvelles mesures gouvernementales annoncées le 31 mars, la Ville organise la réaction opérationnelle de ses services et de ses missions prioritaires de soutien aux Nîmois.

Si les Nîmoises et les Nîmois sont invités à utiliser les démarches en lignes que la Ville propose pour minimiser au maximum les déplacements, elle rappelle que tous les guichets d’accueils publics de la Ville seront maintenus ouverts. L'état-civil maintenu ouvert du lundi au vendredi aux horaires adaptés de 9h à 12h et de 14h à 17h et le samedi de 9h à 12h sur rendez-vous uniquement (sauf déclaration de décès) ; les mairies annexes restent ouvertes ; les mariages sont maintenus (limités à 15 personnes) ; les accueils municipaux annexes : Chemin Bas d’Avignon, Mas de Mingue, Pissevin, Valdegour ; les mairies Annexes : Courbessac, Saint Césaire ; le guichet d’accueil public : de la Police municipale et des services techniques de la Ville et les cimetières.

Les bibliothèques restent elles aussi ouvertes en l'absence de contrordre et poursuivent le fonctionnement mis en place ces derniers mois avec retrait des documents sur place. Si toutes les activités d’animation sont suspendues, certains équipements municipaux restent également ouverts au public comme les centres sociaux, le CCAS et les aires de jeux, parcs et jardins municipaux.

Pour les gourmets, less lieux essentiels de réapprovisionnement des Nîmois que sont les Halles et les marchés alimentaires de plein air seront maintenus ouverts, uniquement pour les étaliers de denrées alimentaires. Lundi c'est le marché des Costières du lundi matin sera maintenu hors étaliers textiles. Mardi les marchés du Chemin Bas d’Avignon et de Valdegour, mercredi les marchés de Nîmes Ouest " Goethe " et Courbessac, jeudi le marché du Mas de Mingue, vendredi celui des producteurs sur l'avenue Jean-Jaurès et pour finir le samedi le marché de Beausoleil. Mobilisée aux côtés des commerces non essentiels qui vont devoir fermer temporairement à compter de samedi soir, la Ville propose aux Nîmois et aux Nîmoises une offre commerciale 2.0 de leurs commerces de proximité sur www.achat-nimes.fr

Ça ferme...

Les nouvelles mesures annoncées mercredi 31 mars par l'État contraignent la Ville à fermer ou maintenir fermés certains établissements municipaux. Ainsi, tous les groupes scolaires et les Accueils de Loisirs Sans Hébergement (ALSH) resteront fermés du 6 au 25 avril. La Ville met en place sur ces dates un service exceptionnel d’accueil aux écoles Henri-Wallon et Capouchiné pour les enfants des personnels soignants et prioritaires. Il en va de même concernant la fermeture des crèches de la Ville met en place sur ces dates, un service d’accueil d’urgence à la crèche des Alisiers pour les enfants des personnels soignants.

La Ville soutient le secteur culturel local via sa plateforme numérique recensant tous les contenus digitaux des équipements culturels municipaux fermés au public, pour les rendre accessibles au sein d’une même page : www.nimes.fr/culture-a-la-maison. Les gymnases, piscines et la patinoire seront fermés. Les activités sportives en association sont arrêtées sauf pour sportifs prioritaires (sportifs de haut niveau, sport handicap…).

Les missions de la police municipale sont adaptées en priorité aux opérations de terrain liées à la crise sanitaire pour faire respect des mesures gouvernementales en vigueur et éviter les regroupements. Dans le cadre de ses missions de protection des personnes et des biens, la Police municipale porte une attention particulière à la surveillance des commerces fermés en coordination avec le Centre Urbain de Vidéoprotection et les services de la Police Nationale.

Toutes les démarches en ligne sont conçues pour simplifier les démarches administratives depuis n’importe quel accès web, 24h/24 et 7j/7 accessibles sur le site internet nîmes.fr.

Pour rester informé des décisions prises, des mesures d’accompagnement et du fonctionnement de la Ville, rendez-vous sur : www.nimes.fr - www.vivrenimes.fr OU l'Application Nîmes (téléchargeable sur tous les stores Androïd et Apple).

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Un commentaire

  1. Comme d ab, les premiers à restreindre leurs activités ce sont les service publics. Chaque fois pareil, là ou ou il serait vraiment utile c’est la qu ils ne sont plus là. Alerte météo, crise sanitaire etc… etc…. Bus réduits, police municipale à minima, remarquez cela ne nous change pas beaucoup, police tout cours aussi…service hospitalier etc… etc…. La surveillance des commerces fermés BIEN MAIS POURQUOI SEULEMENT LA. Quand à la vidéo surveillance on n y croit pas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité