A la uneActualitésNîmes OlympiqueOAC AlèsSports Gard

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce vendredi 9 avril

Le Norvégien Birger Meling dans ses oeuvres face à Brest le 23 août dernier (Photo : Anthony Maurin / Objectif Gard)
Au match aller Nîmes s'était imposé 4-0 (Photo : Anthony Maurin / Objectif Gard)

Retrouvez l'essentiel de l'actualité gardoise en quelques infos !

Nîmes Olympique

Un seul changement ? Pour le déplacement à Brest ce dimanche (15h) pour la 32e journée de Ligue 1, Pascal Plancque, entraîneur du Nîmes Olympique, ne devrait procéder qu'à un seul changement dans le groupe des 20 joueurs retenus par rapport à celui qui s'est incliné dimanche dernier face à Saint-Étienne (2-0). De nouveau touché à l'ischio jambier droit, le capitaine Anthony Briançon est forfait et devrait être remplacé numériquement par Lamine Fomba, de retour après avoir purgé son match de suspension face aux Verts. Le milieu devrait retrouver une place de titulaire. Pablo Martinez et Clément Depres sont également indisponibles. Deux joueurs que l'on ne reverra pas cette saison mais en ce qui concerne l'attaquant, absent depuis deux ans, il commence à voir le bout du tunnel puisque depuis deux semaines il touche le ballon aux côtés du préparateur physique Aurélien Boche et espère s'entraîner avec le groupe d'ici la fin de saison. Sidy Sarr alterne quant à lui entre séance individuelle et collective. Concernant le onze de départ, l'incertitude se trouve en défense centrale où le coach devra trancher entre Ueda, Guessoum et Landre pour deux places. Yassine Benrahou pourrait débuter sur l'aile droite à la place de Niclas Eliasson.

Le onze probable : Reynet - Alakouch, Guessoum, Ueda ou Landre, Meling - Fomba, Cubas, Ripart - Benrahou, Koné, Ferhat. 

Quatre absents à Brest. De leur côté, les Brestois sont privés de plusieurs cadres. Le défenseur central Christophe Hérelle (soins) et le gardien remplaçant Sébastien Cibois (entorse à la cheville) manquent à l’appel, mais c’est surtout le milieu de terrain qui est décimé. Paul Lasne (ligaments croisés du genou) et Haris Belkebla (suspendu) sont forfaits. Du coup, c’est le jeune Hianga’a Mbock, peu en vue cette saison, qui devrait débuter dans l’entrejeu aux côtés de Jean Lucas. Largement vaincu Costières cet été (4-0), les Brestois seront forcément revanchards à Francis-Le-Blé. "Au match aller, on avait senti qu’on n’était pas tout à fait rodé et prêt face à une équipe déterminée. On avait commis beaucoup d’erreurs défensives, de placement et de replacement, a déclaré l’entraîneur brestois Olivier Dall’Oglio en conférence de presse. On avait eu un manque d’engagement assez flagrant. Si c’est la même chose dimanche, ce sera très gênant."

Au match aller, Romain Philippoteaux évoluait côté nîmois (Photo Anthony Maurin)

Les retrouvailles. Cette confrontation entre Bretons et Gardois est celle de plusieurs retrouvailles. D'abord pour Romain Philippoteaux qui évoluait la saison dernière et en début de saison au Nîmes Olympique avant de rejoindre le Finistère. L'attaquant avait même marqué au match aller où les Crocos s'étaient imposés 4-0 en ouverture du championnat. Un autre ancien nîmois porte actuellement les couleurs brestoises, il s'agit de Steve Mounié qui avait marqué 11 buts lors de la saison 2015/2016 marquée par la remontée des -8 points en Ligue 2. Un match particulier aussi pour Irvin Cardona né à Nîmes et l'entraîneur alésien Olivier Dall'Oglio. Joueur de 1982 à 1989, le technicien de 56 ans a également entraîné la réserve du NO (1998-2000) puis l'équipe première de l'OAC de 2007 à 2009. Même s'il ne devrait pas être dans le groupe nîmois, l'attaquant Nolan Roux a fait les beaux jours du SB29 de 2009 à 2012 avec notamment une montée en Ligue 1.

OAC

Jean-Marie Pasqualetti, directeur sportif de l'OAC (Photo OAC/DR)

Garder l'ossature. Malgré l'arrêt officialisé de la saison de National 3 depuis une quinzaine de jours, les hommes de Stéphane Saurat continuent à s'entraîner presque normalement. De son côté, le staff planche déjà sur la saison prochaine. L'effectif cévenol est composé de plusieurs jeunes joueurs talentueux qui sont nécessairement courtisés et Amine Sbaï en fait partie. D'après Jean-Marie Pasqualetti, directeur sportif de l'OAC, "Amine affiche la volonté de rester au club. Après, parfois il y a des propositions qui ne se refusent pas." Le directeur sportif alésien veut conserver l'ossature de l'effectif actuel et s'attend à "trois ou quatre départs qui seront remplacés." Avant d'ajouter : "J'espère que ça sera des départs choisis par le club et non des départs subis." Quoi qu'il advienne, l'Olympique d'Alès en Cévennes se présentera au début de l'exercice 2021-2022 avec un groupe compétitif et visera à nouveau l'accession en National 2.

Rugby à 7

Simon troisième ! Pour ce deuxième tournoi amical à Dubaï, le Nîmois Joris Simon et l'équipe de France de rugby à 7 ont terminé sur la troisième marche du podium. Si les Bleus ont facilement battu l'Ouganda en quart (33-7) avec notamment un essai de l'ancien joueur du Rugby Club Nîmois, ils ont déjoué en demi et ont été éliminés par le Canada (10-29). Les Tricolores se sont néanmoins rattrapés en écrasant le Chili 47-0 et en s'emparant du coup de la troisième place. Pour rappel, la France avait terminé finaliste lors du premier tournoi. Désormais, tous les regards se tournent vers la fin juin et le Tournoi qualificatif olympique afin de décrocher le précieux sésame pour s'envoler à Tokyo du 23 juillet au 8 août prochain.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité