A la uneActualitésGardPolitique

NOUVEAU Qui sont les jeunes qui vont débattre en direct chaque soir dans Bonsoir le Gard ?

Les jeunes débatteurs d'Objectif Gard (Photo : Nicolas Dhombres)

 

Les jeunes débatteurs d'Objectif Gard (Photo : Nicolas Dhombres)

Bonsoir le Gard, le retour ! À partir de ce lundi 19 avril, votre émission revient chaque soir à 18 heures. Grande nouveauté : des jeunes, engagés en politique, viendront échanger avec nos invités puis débattront entre eux sur un sujet d'actualité. Découvrez le casting de nos huit débatteurs.

Nicolas Pellegrini, porte-parole de la France insoumise

Nicolas Pellegrini (Photo : CM)

À 21 ans, Nicolas Pellegrini est le benjamin de nos débatteurs. Étudiant en droit à la faculté Vauban à Nîmes, il conduit un master en droit public spécialisé des collectivités territoriales. Ses sujets de prédilection ? Les étudiants touchés par la crise sanitaire et les institutions françaises avec le passage à la sixième république. 

Jean-Baptiste Jouve, responsable des jeunes Les Républicains

Jean-Baptiste Jouve (Photo : CM)

Âgé de 22 ans, Jean-Baptiste Jouve est étudiant en droit de l’immobilier. Collaborateur du sénateur, Laurent Burgoa, il vient de prendre la tête des jeunes Républicains. Jean-Baptiste Jouve est aussi le fils de la conseillère municipale, Véronique Jouve-Sammut. Il se préoccupe particulièrement des étudiants touchés par la crise sanitaire et à la place de la France dans le monde.

Hugo Carlos, animateur des jeunes communistes

Hugo Carlos (Photo : CM)

Étudiant en histoire, Hugo Carlos, 22 ans, compte se tourner vers des études sur les affaires culturelles. En 2017, c’est son expérience au sein du mouvement Nuit debout qui le conduit à rencontrer des militants communistes. Engagé depuis dans le parti, Hugo Carlos voit dans le PCF la possibilité d’agir concrètement pour un monde plus solidaire.

Thomas Lesselingue, coordinateur des jeunes de Génération.s

(Photo : CM)

Nouvel élu de la commune de Codognan et la communauté de communes Rhôny Vistre Vidourle, Thomas Lesselingue a 23 ans. Il est assistant administratif au sein du bureau d'études la Socotec. Coordinateur départemental des jeunes de Génération.s depuis 2018, Thomas Lesselingue est sensible au revenu universel et à l’écologie.

Anthony Leroy, jeune cadre du Rassemblement national

(Photo : CM)

À 26 ans, Anthony Leroy est ingénieur en sécurité informatique et a créé sa propre entreprise basée à Aimargues. Responsable du canton d’Aigues-Mortes, il a été attaché du député gardois, Gilbert Collard, pendant trois ans. À l’issue, il a pris sa carte au Rassemblement national dans le but, dit-il, de défendre l’identité de la France, sa culture et son patrimoine.

Basile Imbert, à la tête du Mouvement des jeunes socialistes

(Photo : CM)

L’Alésien de 25 ans est collaborateur de cabinet du maire de Saint-Hilaire-de-Brethmas. Titulaire d’un master en sciences économiques, le jeune homme fait une thèse sur la Droite et l’environnement. Numéro 3 au niveau national des MJS (Mouvement des jeunes socialistes), il est le responsable gardois des jeunes socialistes.

Alexandre Delaby, responsable des jeunes Macronistes

Alexandre Delaby (Photo : droits réservés)

À 27 ans,  Alexandre Delaby vient d’être élu dans l’opposition à Aramon. Chef d’entreprise, le jeune homme œuvre dans le numérique, la petite enfance et l’immobilier. C’est le 25 mars qu’il a officiellement été nommé responsable des Jeunes macronistes. Ses sujets de prédilection ? La petite enfance, le numérique et la jeunesse. 

Soukaina Benjaafar, porte-parole de Territoires de progrès

(Photo : CM)

Soukaina Benjaafar est la seule femme de notre casting. À 29 ans, elle est l’attachée parlementaire de la députée gardoise Françoise Dumas et présidente l’association La Pléiade à Nîmes. Responsable du nouveau parti Terre de Progrès, Soukaina Benjaafar le définit comme l’aile Gauche d’En Marche, portant des valeurs sociales et du respect des valeurs républicaines.

Coralie Mollaret 

Publicité
Publicité
Publicité

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité