ActualitésSociété

GARD Enedis et les maires gardois vers un meilleur partenariat

(Photo : Stéphanie Marin/ObjectifGard)
Des Žéquipes Enedis au travail (Photo Archives Enedis).

L’association des maires et des présidents d’EPCI du Gard et Enedis renforcent leur coopération au service des communes.

L’AMF 30 et Enedis, service public de la distribution d’électricité, se retrouvent sur les enjeux de la territorialité et de la proximité. Forts de leur expérience partagée au service des collectivités, c’est autour de la signature d’une nouvelle convention de coopération triennale que se réunissent Philippe Ribot, président de l’association des maires et des présidents d’EPCI du Gard, et Sylvaine Cazal, directrice Enedis dans le Gard. Cette reconduction de partenariat, programmée le 28 avril 2021 met l’accent sur la transition écologique, enjeu majeur de société dans les territoires ruraux comme urbains.

La transition écologique est le cœur des actions de l’entreprise de service public. En effet, depuis quelques années, le réseau de distribution évolue face aux nouveaux besoins et usages des clients. Les nouvelles technologies et les innovations numériques, comme le développement des compteurs communicants, facilitent la gestion du réseau électrique et permettent l’intégration des énergies renouvelables, de la mobilité électrique ou encore de l’autoconsommation. De véritables évolutions qui permettent de travailler avec les différents acteurs locaux et les élus gardois pour mettre en œuvre cette transition écologique à l’échelle du territoire.

Des communications communes à l’occasion d’évènements locaux ou lors de réunions spécifiques seront programmées. Très concrètement, l’AMF et Enedis souhaitent unir leurs efforts dans l’information générale sur les solutions aux territoires qui existent pour répondre aux enjeux de la loi de transition énergétique.

Cet accompagnement passe par le dialogue avec les élus sur des sujets opérationnels. On peut d'ores et déjà imaginer l'intégration des énergies renouvelables avec 90 % d'entre elles qui sont raccordées sur le réseau public ou encore le soutien aux projets des territoires mais pour cela, Enedis doit dimensionner le réseau électrique et construire les infrastructures nécessaires et suffisantes pour réussir le développement souhaité.

Enfin, le raccordement des bornes de recharges pour les véhicules électriques pour renforcer le maillage et réduire la fracture territoriale ainsi que la maîtrise individuelle et collective de la consommation d’électricité par l’utilisation des fonctionnalités des nouveaux compteurs sont d'autres enjeux de taille.

Publicité
Publicité
Publicité

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité