A la uneSports GardUSAM

USAM Au terme d’un match enlevé Nîmes finit par céder

Avant la pause, Luc Tobie offre à l'USAM un avantage de courte durée. (Photo Hugo Léger/Usam)
Guigou rate son 7 mètres et l'USAM s'incline contre Toulouse. (Photo Hugo Léger/USAM)

Ce vendredi au Parnasse, l'USAM recevait Toulouse pour le compte de la 26e journée du championnat. Restant sur quatre victoires et un match nul, les Nîmois avaient à cœur de conforter leur place dans le top 5. Mais au terme d'une partie spectaculaire, la Green Team se fait surprendre (34-35). 

Un premier arrêt de Desbonnet devant Chelle, la réponse immédiate de Lettens face à Sanad à 7 mètres. Les gardiens donnent le ton dans un début de match où les défenses prennent le pas sur des attaques à la peine (2-3, 9e). Emmené par un très bon Abdi, Toulouse prend un premier avantage significatif (3-6, 12e).

Plutôt en vue en début de rencontre - deux arrêts pour Desbonnet, trois pour Lettens - les gardiens vivront alors une traversée du désert longue de 24 minutes. Le portier nîmois s'illustre malgré tout sur une superbe relance pour Sanad qui signe là le premier but des Verts sur attaque rapide (5-6, 14e).

Il faut attendre la 23e minute pour voir l'USAM prendre l'avantage pour la première fois de la partie sur un but de Tobie (14-13). Il faut dire que les visiteurs venaient de subir une double exclusion temporaire. Une supériorité numérique mal gérée par les Nîmois qui ne font pas le trou. Au contraire, c'est Toulouse qui vire en tête à la pause (15-16, 30e).

Chassé croisé en seconde période

Après une fin de première période prolifique, la seconde prend le même chemin avec des attaques qui font feu de tout bois. À la reprise, les deux formations se rendent coup pour coup avec pas moins de 17 buts inscrits en treize minutes (24-24, 43e). Lancé sur un rythme effréné, le Fenix cale en premier. Desbonnet enchaîne deux arrêts et Tesio donne deux buts d'avance aux siens (26-24, 44e).

De courte durée. Une perte de balle de Rebichon et un arrêt de De Almeida plus tard, Gilbert expédie un missile dans la lucarne pour égaliser (26-26, 46e). Le chassé croisé se poursuit. À trois minutes du terme, Acquevillo, énorme jusque-là (8/8), a le ballon du +2 dans les mains. Les buts toulousains sont désertés mais l'arrière nîmois manque complètement son tir. Dans la foulée, Minel perd un ballon et Toulouse repasse en tête (33-34, 59e).

L'USAM a laissé passer sa chance. Les visiteurs conservent leur court avantage jusqu'à la dernière attaque mal gérée par la Green Team. Luc Tobie rate sa passe et le banc toulousain peut exploser. Les Hauts-Garonnais ont fait céder les Gardois au terme d'un match enlevé.

Boris Boutet

Lidl Starligue. 26e journée. Le Parnasse. USAM Nîmes Gard 34-35 Toulouse. Arbitres : M.M Pajot. Mi-temps : 15-16. Deux minutes à Nîmes : Tobie (6e), Dupuy (16e, 56e), Salou (29e, 50e, 60e) Deux minutes à Toulouse : Jakobsen (4e, 56e), Martins Viera (15e), Borzas (21e), Ntanzi (25e), Gardent (26e), Gilbert (50e). Exclusion à Nîmes : Salou (60e)

USAM : Desbonnet (7 arrêts sur 38 tirs), Paul (0/3) ; Gallego (0/1), Rebichon (1/1), Salou (2/2), Joblon, Esparon, Gibernon, Dupuy (2/2), Tesio (4/4), Guigou (4/4), Kavticnik, Tobie (4/6), Acquevillo (8/9), Nieto (4/4), Minel (4/8), Sanad (1/4). Entraîneur : Franck Maurice.

TOULOUSE : Lettens (3/25), De Almeida (2/12) ; Chelle (3/4), Gardent (0/1), Giraudeau, Jakobsen (6/7), Gilbert (5/5), Kempf, Borzas (0/1), Soudry, Ilic (5/7), Martins Viera (6/10), Tribillon (2/2), Sokolic, Abdi (7/10), Ntanzi (1/1). Entraîneur : Philippe Gardent. 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité