A la uneActualitésSports GardUSAM

USAM Nîmes s’impose à Cesson et met la pression sur Aix-en-Provence

Desbonnet et les Nîmois vainqueurs à Cesson-Rennes (photo USAM)
Luc Tobie et les Nîmois se sont imposés à Cesson (photo USAM)

Vainqueurs à Cesson-Rennes (30-28), les Nîmois repassent provisoirement à la quatrième place de la Lidl Starligue avec un point d’avance sur Aix-en-Provence.

Frustrés par l’égalisation de Montpellier à la dernière seconde du derby (29-29) le week-end dernier, les Nîmois avaient l’occasion de passer à autre chose avec ce déplacement en Bretagne. L’objectif était de ne pas perdre de terrain sur Aix-en-Provence dans la lutte pour la quatrième place de la Lidl-Starligue. Mission accomplie pour l’USAM qui a disposé de Cesson-Rennes 30 à 28.

La Green team défend bien en début de rencontre. Desbonnet est déjà crédité de quatre arrêts après six minutes et Cesson à bien du mal à conclure sur les attaques placées. Toutefois, les Bretons profitent de la moindre perte de balle nîmoise pour placer des contre-attaques et ils prennent le commandement au tableau d’affichage (6-4, 14e). Mais cela ne dure pas et dès que Nîmes met plus d’intensité, les Cessonais sont en grande difficulté. C’est donc sans trembler que l’USAM repasse devant avec un premier break (+3 à la 24e, +4 à la 27e). Trois unités d’avance, c’est le bénéfice des joueurs de Franck Maurice au moment de rentrer aux vestiaires (14-17).

Nîmes débute bien la seconde période et l’avance gardoise grimpe vite à six buts 15-21 (35e). Le match semble plié mais les Bretons ne lâchent rien et ils comblent peu à peu une partie de leur retard. Cesson-Rennes revient même à deux buts (22-24 à la 45e, 24-26, 50e et 25-27, 58e). Légère inquiétude pour la Green team mais un penalty réussi par Kavticnik met un terme aux espoirs Cessonais, Acquevillo et Tesio enfonçant le clou dans les derniers instants. Finalement, l'USAM s'impose 28-30 grâce notamment aux 17 arrêts de Desbonnet. Cette victoire permet à l'USAM de reprendre la quatrième place avec un point d'avance sur Aix-en-Provence, avec l'espoir de la conserver jusqu'à la fin du championnat.

13e journée de Lidl Starligue. Palais des sports de la Valette. CESSON-RENNES – NÎMES 28-30 (mi-temps : 14-17).

Cesson :  Baznik, Ewe ; Delecroix, Villeminot, Anic, Hochet, Briffe, Kamtchop-Baril, M. Salou, Cardinal, Mengon, Seri, Guillo, Camarero, Lorvelllec et Poirot.

Nîmes : Paul, Desbonnet ; Poyet, Gallego, Rebichon, Nyateu, Dupuy, Tesio, Guigou, Kavticnik, Tobie, Acquevillo, Nieto, Minel, Hesham et Sanad.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité