A la uneGardSports Gard

GARD Le guide gardois de l’Euro de football

Les supporters pourront vibrer pour l'Euro de football (Photo Anthony Maurin).
À Nîmes, les supporters des Bleus seront prêts à célébrer une nouvelle victoire de la France (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Depuis vendredi et jusqu'au 11 juillet, se déroule le 16e championnat d’Europe des Nations de football. Pour cet événement sportif, où la France fait figure de favori, Objectif Gard vous propose un guide pour suivre la compétition. 

Où voir les matches ?

Voici une liste, non exhaustive (*), des lieux où il est possible de suivre les rencontres.

À NÎMES

Les Deux Mondes (23 place Montcalm)

Ici on se revendique supporter du Nîmes Olympique et de l'Olympique de Marseille. Le bar propose toutes les rencontres avec un écran à l’intérieur et deux à l’extérieur.

Le Bar Joe proposera deux écrans en extérieur (Photo Corentin Corger)

Bar Joe (44 boulevard Victor Hugo)

Le lieu est bien connu des supporters des Crocos et il affiche une déco sportive avec des maillots fixés aux murs. Pour ne rien rater des rencontres, il y aura deux écrans à l'intérieur et deux à l'extérieur.

Le Victor Hugo (36 boulevard Victor Hugo)

Au bar musical, incontournable des soirées Nîmoises, tous les matches sont retransmis. Cinq écrans en extérieurs sont prévus et la décoration utilisée pour la coupe de monde 2018 est reconduite. En espérant une issue identique pour l’équipe de France.

La Réserve (17 boulevard Amiral Courbet)

À l'emplacement de l'ancien bar de l'industrie (ex-siège social du Nîmes Olympique), la Réserve diffuse l'intégralité de l’Euro. Deux télévisions à l'intérieur et deux à l'extérieur.

Pub O'Flaherty's (21 boulevard Amiral Courbet)

Prisé des amateurs de rugby, le pub irlandais diffuse tous les matches. Les stars du foot seront visibles sur quatre télévisions, trois à l'intérieur et une à l'extérieur.

Au café Latin, les fans de football pourront voir les matchs sur trois écrans (photo Norman Jardin)

Le Latin (29-27 rue de l'horloge)

Situé derrière la maison carrée, « le Latin » diffusera toutes les rencontres du championnat d'Europe de Nations sur trois écrans de 70 pouces.

À ALÈS

Au Galway, les Cévenols fêteront peut-être la victoire finale de la France  (Photo Tony Duret/Objectif Gard)

Le Galway (18 rue Henri-Barbusse)

Le Pub alésien diffusera l'intégralité du championnat d'Europe, projeté sur un écran de deux mètres et deux écrans de 1,80m tous à l'extérieur.

À BAGNOLS-SUR-CÈZE

Le bar Le Central (place Jean-Jaurès) 

Le bar Le Central diffusera l'intégralité des matches, tous les jours, sur trois grands écrans. Lorsque les Bleus joueront, le bar fera des réductions avec la bière à 2€ et une planche de tapas à 9€.

Le Gardois à suivre

Le Nîmois Vlatko Stojanovski est sélectionné avec la Macédoine du Nord (photo Anthony Maurin)

Le Crocodile Vlatko Stojanovski, prêté la saison dernière à Chambly (L2), fait partie de l’effectif de la Macédoine du Nord (dans le groupe C). S’il n’a participé à la défaite face à l’Autriche 3-1, il sera peut-être utilisé contre l’Ukraine (jeudi 17 juin à 15h) et les Pays-Bas (lundi 21 juin à 18h)

Des précautions à prendre

Soprano ou la finale, il faudra choisir le 11 juillet (Photo : Coralie Mollaret)

Maintenant que vous connaissez les lieux de diffusion des rencontres, il faut désormais s'assurer de ne pas s'être engagé ailleurs de façon inconsidérée. Il sera bien sur difficile d'éviter les réunions de famille comme les mariages et baptêmes, mais des pièges peuvent se cacher dans votre agenda. Pour éviter les mauvaises surprises notez, dans vos emploi du temps, les matchs des Bleus du premier tour. Ce soir à 21h pour France - Allemagne, le samedi 19 juin à 15h pour Hongrie - France et le mercredi 23 juin pour Portugal - France. Si les Bleus terminent en tête de leur groupe ils joueront le huitième de finale le lundi 28 juin à 21h et s'ils terminent deuxième ils joueront le mardi 29 juin à 18h à Wembley (probablement face à l'Angleterre). Il va de soi que, pour un fan de foot digne de ce nom, toutes les rencontres à partir des huitièmes de finale sont immanquables.

Attention aux dates qui peuvent poser problème. Le 20 juin est le jour de la fête des pères et aussi le premier tour des élections régionales et départementales. Ce dimanche-là auront lieux les dernières rencontres du groupe A : Italie – Pays de Galles et Suisse – Turquie à 18h. Le lendemain, la fête de la musique sera en concurrence avec Finlande – Belgique et Russie – Danemark. Le 27 juin, le second tour des élections se télescope avec un huitième de finale à 18h (probablement avec la Belgique) et un à 21h (avec surement les Pays-Bas).

Les fans de football et mélomanes à la fois vont devoir faire des choix car le 3 juillet Christophe Maé se produit dans les arènes de Nîmes le jour des deux quarts de finale, dont un où pourrait impliquer la France. Le plus difficile se présentera aux amateurs de Soprano, car leur idole sera en concert dans l'amphithéâtre romain en même temps que la finale de l'Euro, le 11 juillet.

Les règles à respecter dans les bars, restaurants et terrasses

Il faudra tout de même respecter quelque règles pour assister aux matchs (photo Corentin Corger)

Les bars, restaurants et terrasses qui retransmettent les matchs de l'Euro pourront accueillir les supporters qui souhaitent se réunir, en respectant les conditions suivantes :

  • en terrasse, une jauge de 100 % de la capacité d'accueil des établissements recevant du public (ERP) de type restaurant. Seules les personnes ayant une place assise peuvent être accueillies, il interdit de consommer debout ;
  • en intérieur, une jauge de 50 % de la capacité d'accueil ;
  • ne pas dépasser un nombre maximum de 6 personnes par table ;
  • les règles d'hygiène et de distanciation physique, et le port du masque lors des déplacements dans l'établissement, pendant la commande, avant le 1er service, et au moment du paiement ;
  • et le couvre feu en vigueur à 23h jusqu'au 29 juin 2021.

Vous voilà informé pour suivre correctement le championnat d'Europe des Nations de football. Vive le foot et allez les bleus !

Norman Jardin, Marie Meunier et Mathieu Morel.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité