A la uneActualitésBagnols-UzèsCultureSociété

FAIT DU SOIR Chico (Chico & The Gypsies) : « Le secret c’est la sincérité, l’émotion et la passion »

Chico and the Gypsies (Photo Anthony Maurin).

Le groupe Chico & The Gypsies est en concert au théâtre de verdure du Mont-Cotton ce mercredi 14 juillet, 12 ans après le dernier concert à Bagnols-sur-Cèze. Pour l'occasion Objectif Gard a rencontré le guitariste Chico, leader et fondateur du groupe.

Objectif Gard : D’où vient le nom Chico and The Gypsies ?
Chico Bouchikhi : Je suis le fondateur des Gypsy Kings (*). Quand on s’est séparés, j’ai remonté un groupe et je voulais avoir un nom qui n’est pas très éloigné du nom du groupe qui est symbolique. Comme c’était mon bébé je voulais encore en profiter. Chico parce que je me suis retrouvé tout seul et Gypsies parce que j’ai invité des copains à jouer avec moi. On est devenu les concurrents numéro 1 du groupe originel duquel je me suis séparé. L’aventure musicale a continué dans le monde entier depuis 1991 et la séparation. Au Japon, Amérique du Sud … C’est une belle aventure et un beau destin musical.

Pouvez-vous définir ce qu’est la musique gypsie ?
La musique de Chico & The Gypsies, et avant ça celle des Gypsys Kings puisque c’est moi qui ai participé aux plus grand hits (Bamboléo, Djobi Djoba), c’est du gypsy rock avec l’âme gitane et l’énergie du rock. Cette fusion a fait qu’on a touché le grand public et elle pouvait passer après Madona et Michael Jackson qui venaient nous voir en concert aux États-Unis. C’est une grande fierté. Depuis la séparation j’ai enregistré 10 albums. Et un nouvel album va sortir à la rentrée chez Universal. Alle Alle, le premier titre sortira le 16 juillet en collaboration avec Asna qui a une voix extraordinaire. Ce titre est une passerelle entre l’Orient et l’Occident. En hommage au regretté Charles Aznavour, une reprise de La Mama figurera dans l’album.

Vous allez bientôt fêter vos 30 ans de carrière commune (en 2022, NDLR). Quel est le secret de votre réussite transgénérationnelle ?
Le secret c’est la sincérité, l’émotion et la passion, toujours intacts. L’envie de composer créer et partager. Quand vous avez la chance d’avoir ce bonheur-là, c’est une belle énergie positive que l’on donne et qui nous revient.

Allons-nous découvrir le nouvel album à Bagnols ?
Non, on garde l’exclusivité pour la sortie de l’album mais il y aura des clins d’œil durant les 2 heures de concert. Il y a les chansons que tout le monde connaît et d’autres que le public va découvrir. Notre soliste est une bombe atomique. Avec la période que l’on vient de traverser pleine de doutes et compliquée, nous on apporte des réponses en musique que la vie est belle et qu’il faut continuer de croire en les choses.

Combien d’albums avez-vous vendus jusqu’à présent ?
Depuis l’époque de Los Reyes on a vendu environ 25 millions d’albums.

Votre musique respire le bonheur et la joie de vivre. Est-ce particulièrement important de transmettre ce message en cette période de crise ?
Oui c’est important de transmettre ce message. Moi encore plus. J’ai été 25 ans ambassadeur de la paix à l’Unesco. J’ai promu la paix et la tolérance et l’espoir. Quand on crée des chansons on chante des thèmes et des émotions.

Vous êtes très engagés au côté de l’Unesco pouvez-vous nous en dire plus ?
Pendant toutes ces années, - j’ai arrêté l’an dernier car ça devenait compliqué avec la musique - j’ai donné de ma personne. Pendant 25 ans j’ai fait des rencontres fabuleuses, partagé des moments incroyables et créé des projets pour des œuvres de bienfaisance. J’étais à Oslo pour le premier anniversaire de la signature du traité de paix entre Peres et Arafat. J’avais comme parrain le commandant Cousteau lors de ma nomination. J’ai rencontré l’abbé Pierre, le dalaï-lama. On a sensibilisé contre le cancer des enfants. Je suis allé en Palestine, dans des pays où ce n’est pas évident, leur dire qu’il faut chanter et aller dans le bon sens. Que ce soit en Palestine ou en Israël, les gens réagissent de la même manière. C’est une source d’espoir. Un jour il y aura deux États mais les gens ont leur cœur qui bat de la même manière, le ressenti est le même. C’est important ce que l’on fait même si ce n’est pas grand-chose.

Chico et son fils Mario. La relève se prépare... (Photo : archives Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

La crise du covid n’a-t-elle pas été trop dure à vivre pour le groupe ?
C’est une tragédie ce covid mais on a mis le confinement à profit pour créer cet album de chansons originales. On a eu l’inspiration et ce sont des bijoux. On était entouré de choses très négatives. On parlait des malades et des morts et pendant ce temps on construisait des belles chansons et des choses merveilleuses et avec de l’amour.

Qu’est ce que ça fait de retrouver le public sur scène à Bagnols sur Cèze ?
On a gardé un très bon souvenir de notre passage à Bagnols. On va de l’avant et la vie reprend ses droits. Il faut garder la foi et espoir. Ça fait longtemps qu’on n’est pas montés sur scène mais ça sera une belle soirée festive.

Connaissez vous bien le Gard ?
On dit toujours que l’on connaît car on est voisins mais il y a des pépites que l’on ne connaît pas. J’aimerais prendre le temps de visiter avec un Gardois les choses extraordinaire du Gard.

Un petit mot pour vos fans avant ce concert à Bagnols ?
Je veux leur dire que je les aime et qu’on va leur dire en chanson. Ça sera la Fête nationale mais aussi la fête des Bagnolaises et des Bagnolais. La vie reprend son cours et il faut aller de l’avant.

Propos recueillis par Rémi Fagnon

* Cofondateur en réalité avec Nicolas Reyes et Diego et Tonino Baliardo.

Infos et billetterie : Le Pass Sanitaire est mis en place pour ce concert. Vous devez donc vous munir de votre certificat de vaccination ou d'un test PCR de moins de 48h pour accéder au concert. Les billets sont en vente chez les revendeurs partenaires (Fnac, Weezevent,See tickets, Ticketmaster, BilletRéduc) au tarif de 20€ + frais de billetterie.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité