A la uneAlès-CévennesOAC AlèsSports GardVidéo

FOOTBALL VIDÉO Les premiers mots d’Abelinti et Mogès, nouvelles recrues de l’OAC

Arnold Abelinti et Alain Mogès ont pris part à leur premier entraînement avec l'OAC ce mardi soir. (Photo Corentin Migoule)
Arnold Abelinti et Alain Mogès ont pris part à leur premier entraînement avec l'OAC ce mardi soir. (Photo Corentin Migoule)

Fraîchement arrivés des États-Unis où ils ont pris part aux éliminatoires de la Gold Cup avec la sélection guyanaise, Arnold Abelinti et Alain Mogès ont été accueillis par leurs nouveaux coéquipiers de l'OAC ce mardi soir. Âgées de 29 ans, les deux recrues, qui apporteront de l'expérience au groupe de Stéphane Saurat, ont livré leurs premiers mots au micro d'Objectif Gard.

Arnold Abelinti

Alain Mogès

Arrivé en provenance d'Angoulême (N2) où ont récemment évolué Yann Djabou et Lucas Franco, le second international guyanais de l'effectif alésien de 29 ans apportera toute son expérience en solidifiant la charnière centrale. Le colosse, qui culmine à près d'1m90, devrait sécuriser la gestion de la profondeur dans le dos de la défense alésienne. En effet, "la vitesse fait partie de mes qualités", concède celui qui court le 100m en s'approchant des 10 secondes. Alain Mogès se dit également "bon dans le 1 contre 1 et les duels".

Sa mentalité irréprochable et sa faculté à s'incorporer dans un collectif ont également contribué à sa signature en Cévennes, les dirigeants oaciens y étant très attachés. "Je suis un caméléon, je m'adapte partout et avec tout le monde", fait apprécier le Guyanais. Et ce dernier de conclure : "Le club a à cœur de monter très vite en National 2. Je suis venu pour ça, c'est le premier objectif !"

Corentin Migoule

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité