A la uneActualitésNîmes

NÎMES Turbul’ en chap ravit les petits nîmois amateurs de crique

(Photo Anthony Maurin).
Marcel Rouvière a pris des airs de grand cirque (Photo Anthony Maurin).

Les arts du cirque vous connaissez ? Et Turbul' en chap ? Cette septième édition est terminée. Les sensations fortes étaient au rendez-vous.

Dans le cadre d'un dispositif financé par des crédits de la politique de la ville, Marie-Françoise Lecaillon, Préfète du Gard accompagnée de Mario Rodrigues-Vaz, délégué de la Préfète pour les quartiers de Pissevin et Valdegour, se sont rendus aux ateliers "cirque" ainsi qu'au rendez-vous de l'activité Escale proposés par l'association "Appel d'Air" dans le cadre de la programmation de "Turbul'en Chap 2021."

Marie-Françoise Lecaillon, la Préfète et Pierre Chartier, le patron de Turbul' (Photo Anthony Maurin).

Le changement a parfois du bon, pour l’occasion, il est salutaire. L’Appel d’Air-École de cirque Turbul’ a pris ses quartiers d’été au complexe municipal Marcel-Rouvière après des années passées sur le stade des Amandiers (Auzon-Cape) à Valdegour.

Les jeunes adorent le cirque (Photo Anthony Maurin).

Deux fois plus d’espace, un accès plus facile, une mixité totale et des centaines de petits nîmois qui ont pu apprendre les bases du cirque et de ses diverses parties. Deux stades, trois chapiteaux, un grand trapèze volant, des ateliers "cirque" quotidiens, un spectacle par jour, une voie d’escalade, une cinquantaine d’artistes, des techniciens et profs de cirque qui s’installent dans le quartier Pissevin-Valdegour pendant 15 jours et des enfants, ados et leurs familles qui viennent participer… Voici un court résumé du projet Turbul' en chap 2021.

Structure étonnante, aux sensations fortes... (Photo Anthony Maurin).

Pierre Chartier, fondateur et directeur de l’association créée en 1999 à Nîmes, considère l’art du cirque comme un moyen excellent pour tisser du lien social, pour discuter simplement avec un public qui n’a pas souvent l’occasion de voir un tel barnum au pied de ses tours.

Avec Mario Rodrigues-Vaz, à gauche, la Préfète fait un tour des installations et semble ravie d'être venue en personne visiter les infrastructures (Photo Anthony Maurin).

L’association a perçu 62 000 euros au titre de ses résidences d’artistes dans le cadre de la politique de la ville mais aussi 5 000 euros pour Quartiers d’été 2021. Heureuse de l’accompagnement qu’elle a de l’État, Appel-d’Air Turbul’ forment et embauchent régulièrement des jeunes du quartier et plus de 65 salariés sur trouvent sur le site pour l’opération Turbul’ en Chap !

Il y a de quoi faire à l'extérieur (Photo Anthony Maurin).

"Pour cette 17e édition, nous continuons à avancer bien ancrés sur nos deux appuis, la pédagogie et le spectacle ! Puisque nous aimons autant faire du cirque qu’assister à des spectacles, nous vous proposons de ne pas choisir et de faire les deux !" explique l'équipe de l'organisation. Tous les jours entre 17h30 et 20h, les Nîmois pouvaient faire du trapèze fixe et volant, jongler, tenter une position d'équilibre sur divers objets, faire des acrobaties, des monocycles, des choses aériennes... "À travers ces deux semaines circassiennes, nous souhaitions partager notre passion au plus grand nombre. Cette démarche est rendue possible grâce au soutien du dynamique réseau d’acteurs du territoire. Les chapiteaux accueillaient en journée les groupes accompagnés par ses partenaires."

Il y a de quoi faire aussi sous les chapiteaux (Photo Anthony Maurin).

Caravanes et tentes entourent les chapiteaux et agrès, le soir, quand les jeunes viennent rôder et voir les richesses de ces saltimbanques, ils ont leur compte de discussions et de socialisation!

Sous les chapiteaux, diverses activités que les jeunes ont adoré (Photo Anthony Maurin).

Mais l’excellent Pierre Chartier voit déjà plus loin. S’il est heureux de venir ici, au cœur de ce vaste espace arboré et parfait pour l’exercice de ses activités, il imagine déjà la suite. Pourquoi  e pas rester à l’année. Pas ici mais de tour en tout. Une grande toile d’araignée, un immense parc d’escalade et de funambulisme, des via ferrata, de l’accrobranche, pardon de "l’accrobâtiment" ! Ça aurait de la gueule ! Preuve de la folie de ces gens, ces mordus d’escalade mais aussi amoureux de la tour Avogadro ont ouvert une voie unique de 70m de haut pour voir Nîmes différemment ! Mais il fallait y monter...

(Photo Anthony Maurin).

Ce dernier vendredi à 20h, l'organisation avait le plaisir d'accueillir la compagnie Sans Blague pour son spectacle Tu comprendras plus tard. Ici, pas de double niveau d’interprétation, mais une ambiguïté omniprésente, y a- t-il ou non dans ce spectacle quelque chose à comprendre ? C’est en s’amusant de cette ambiguïté que les artistes devaient essayer de délivrer leur secret. S'il y a bien quelque chose à comprendre, c’est qu’il n’y a rien à comprendre, mais ça, c’est important de le comprendre…

Turbul' en Chap édition 2021, c'est joli quand même ! (Photo Anthony Maurin).

Novices et initiés du cirque se sont laissés déstabiliser avec plaisir et étonnement grâce à l’humour souvent absurde, parfois poétique et toujours tendre de Yann et Sonny. Dès le début, les deux complices ont fait régner une énergie enfantine et bienveillante qui a amené le public dans leur monde, hors du temps, où les logiques sont bousculées, les repères sont effacés laissant place à la magie d’un cirque simple, drôle et sans artifice.

La tour Avogadro escaladée (Photo Anthony Maurin).

École de cirque Turbul' - Association Appel d'Air, au Mas Guérin, 68A chemin de Campagnolles - 30 900 Nîmes. Tel : 04.66.23.99.43 ou par mail à appeldair@gmail.com.

Petite réunion à l'ombre d'un chapiteau plus privé (Photo Anthony Maurin).

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité