Bagnols-UzèsPubli ReportageVidéo

LAUDUN-L’ARDOISE L’univers Moby parc veut rayonner dans toute la France

Publi Reportage

Le Moby parc a ouvert cette année derrière l'ancienne piscine couverte de Laudun-l'Ardoise. Le site s'étend sur 12 000 m2. (photo Moby parc)

Fin 2016, Stéphane Serna et Olivier Gaspard deviennent associés et se lancent dans l’aventure Moby Land. Cet été, ils gèrent le parc aqualudique Moby parc à Laudun-l’Ardoise ainsi que deux parcours d’obstacles Moby base sur des plans d’eau à Lapalud et à Apt, dans le Vaucluse. 

Après cinq années d’exploitation de parcs de loisirs, les deux directeurs veulent aller plus loin dans leur concept. « On cherche des personnes pour rentrer dans notre licence de marque. C’est comme une franchise mais en version allégée. Il n’y a pas de droit d’entrée exubérant comme dans une franchise où c’est au moins 30 000 € », explique Stéphane Serna. 

Il ajoute : « Nos licenciés bénéficieront de tous nos retours d’expérience, de notre savoir-faire… On leur offre nos structures, notre logiciel de caisse, nos formations… » En s’entourant de toute une équipe d’indépendants, les deux associés espèrent faire rayonner le concept des Moby parc et Moby base dans toute la France : « Ça peut intéresser aussi des communes, des intercommunalités qui manquent de loisirs dans les environs ». Cette partie "institutionnels" est d’ailleurs pilotée par Didier Bonneaud (ancien maire de Saint-Étienne-des-Sorts), le 3e associé. 

Un des plus grands parcours d’obstacles de France à tester cet été

Chaque parc, chaque base sera unique, adapté à chaque écrin: « On a un concept qui peut plaire et à moins de 100 000 €. On recherche vraiment des futurs licenciés. Il reste tant de plans d’eau inoccupés. » Les deux co-gérants sont en train de breveter une grosse innovation, avec un nouveau système pour les Moby bases. Encore un peu de patience.

En mars dernier, ils auraient aussi dû ouvrir un format indoor à Orange mais la crise sanitaire est passée par-là. Il faudra là aussi attendre encore un peu. « L’idée à terme, ce serait d’avoir notre propre usine pour fabriquer nous-mêmes nos structures gonflables. Pour l’instant, ça reste encore compliqué, on regarde du côté du Maroc », détaille Stéphane Serna. Aujourd’hui, il fait venir les structures de Chine mais ces derniers mois, il a rencontré de grandes difficultés à faire partir les containers. 

Une des animations préférées des enfants ? La disco mousse ! (Marie Meunier / Objectif Gard)

Dès cet été, le public pourra profiter des trois sites et notamment du Moby parc à Laudun-l’Ardoise. Installé juste derrière l’ancienne piscine couverte, à l’ombre et à l’abri du vent, ce parc de 12 000 m2 dispose d’une quinzaine de toboggans, huit structures gonflables et de quatre bassins. Grande nouveauté cette saison : le Moby run. Il s’agit d’un parcours d’obstacles en structures gonflables de 200 m de long. Un des plus grands de France. Les enfants pourront profiter des animations tout au long de l’après-midi et bien sûr de la fameuse disco mousse, pendant que les parents se prélassent dans la zone détente. Les petits de 2 à 6 ans ont aussi leur espace dédié à l’entrée du parc. En cas de petit creux, un snack est prévu avec glaces, granités et crêpes. Allez, on se jette à l’eau !

Grande nouveauté cette année : le Moby run. Il s'agit d'un parcours d'obstacles en structures gonflables de 200 m de long. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Moby parc est ouvert 7/7 jours, de 13h à 20h. Le pass sanitaire est obligatoire (vaccin, test PCR négatif de moins de 48h, certificat de rétablissement du covid-19). Tous les tarifs sont à retrouver sur www.mobyparc.fr.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité