A la uneCamargue

GRAU-DU-ROI Frédéric Paulet débarque en renfort à la direction du camping de l’Espiguette

Frédéric Paulet arrive à la tête du camping de l'Espiguette. (Photo DR)
Maud Hubidos reçoit du renfort. (Photo Boris Boutet)

Alors que la Société d'économie mixte (SEM) Le Grau-du-Roi développement veut projeter la station balnéaire dans le tourisme de demain, une réorganisation interne est apparue nécessaire. Pour seconder la directrice Maud Hubidos, un sous-directeur débarque dans l'organigramme : Frédéric Paulet, 47 ans, sera le référent du camping de l'Espiguette au 1er août. 

Il est un véritable enfant du pays. Né à Saint-Laurent-d'Aigouze dans les années 1970, Frédéric Paulet connaît bien Le Grau-du-Roi et ses environs. "Enfant, j'y ai joué au football et ma mère y travaillait, se souvient-il. Et même si je suis parti pendant une quinzaine d'années à Tignes, j'ai continué à suivre l'actualité du territoire." Dans la station alpine, Frédéric Paulet a découvert le monde du tourisme auprès de la Société d'économie mixte Tignes développement.

"J'avais en charge la gestion des activités de la station, la partie événementiel et le développement touristique avec une quarantaine de salariés sous ma responsabilité", explique-t-il. Mais l'appel du sud est trop fort et Frédéric Paulet fait son retour dans son village natal il y a une dizaine d'années. "J'ai fait un bilan de compétence et il est apparu qu'il me manquait un volet commercial et de gestion pour être plus complet, poursuit-il. J'ai donc décidé de faire les démarches pour rentrer dans la grande distribution." 

C'est à la direction régionale de Lidl qu'il pose finalement ses valises et reste huit ans. L'objectif : emmagasiner de l'expérience dans un milieu stressant mais formateur. Il y a quelques mois, la SEM Le Grau-du-Roi développement dépose une annonce pour trouver un nouveau référent au camping de l'Espiguette. "On ne cherchait pas forcément quelqu'un qui avait dirigé un camping car le notre ne ressemble à aucun autre, avance la directrice de la station balnéaire, Maud Hubidos. C'est un véritable village dans la ville et, pour le gérer, le profil de Frédéric Paulet a fait l'unanimité au sein du jury." 

Une nouvelle ère pour le tourisme

Ce mercredi en conseil municipal, cette dernière a présenté le rapport d'activité de la SEM avec une baisse des charges et des recettes d'environ 15% en raison de la crise sanitaire. Pas de quoi pour autant dévaluer la station qui a conservé son label "Qualité tourisme", tandis que le camping de l'Espiguette a vu sa troisième étoile renouvelée pour cinq ans.

Alors que la station balnéaire se projette désormais sur une nouvelle ère avec sa stratégie de positionnement réactualisée, l'arrivée de Frédéric Paulet doit accompagner la montée en puissance du Grau-du-Roi vers un tourisme durable. "Depuis 4-5 ans, Maud Hubidos est sur tous les fronts, indique-t-il. Je vais la décharger sur la partie opérationnelle du camping pour qu'elle puisse mener à bien les projets de la SEM."

Parmi les urgences du nouveau sous-directeur, la restauration d'au moins une cinquantaine de bungalows vieillissants. Mais aussi trouver des solutions pour un camping de l'Espiguette plus vert. "Un système est en train d'être installé sur le parc aquatique pour recycler l'eau, illustre Frédéric Paulet. Aujourd'hui c'est indispensable : tout nos projets tiendront désormais compte de la question environnementale."

Boris Boutet

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité