A la uneSports GardUSAM

USAM Avec ses deux Égyptiens en forme, Nîmes domine Saint-Raphaël

Sanad et les Nîmois ont remporté ce premier match du Tournoi du Parnasse infernal (Photo USAM)
La défense nîmoise a été en difficulté en première période (Photo USAM)

Au Parnasse, l'USAM s'est imposée 31-30 face à Saint-Raphaël et signe sa deuxième victoire dans cette préparation estivale. Après une entame réussie, Nîmes a vu son adversaire revenir avant de passer la seconde en deuxième période en montrant un meilleur visage défensivement.

En match inaugural de ce nouveau "Tournoi du Parnasse infernal", anciennement "Tournoi du Soleil", Nancy et Nice se sont neutralisés 30-30. Place ensuite aux Usamistes qui font face à Saint-Raphaël, après le forfait du Sporting Lisbonne pour cause de cas covid. Initialement prévu ce soir, l'hommage à Michaël Guigou pour sa troisième médaille d'or obtenue aux Jeux Olympiques a été repoussé au 12 septembre lors de la première journée de championnat face à Saran.

C'est avec le capitaine des Bleus, mais aussi Desbonnet, ainsi qu'avec les deux Égyptiens Sanad et Hesham que l'USAM aborde ce quatrième match amical de sa préparation estivale. Rémi Salou et Tesio sont toujours indisponibles, Dupuy est touché à la hanche et Acquevillo au coude. Les locaux prennent le match par le bon bout et mènent rapidement 4-1 au bout de cinq minutes avec un Sanad qui signe un 3/3 pour démarrer. Nîmes conserve une avance de deux, trois buts pendant une vingtaine de minutes avant de voir son adversaire revenir.

Mené à la pause

Nyateu bute sur Popescu et les Varois reviennent d'abord à une unité avant d'égaliser puis de passer devant grâce à l'éternel Caucheteux (13-14, 23e). L'ailier de 36 ans, qui est proche des 1 500 buts en D1, entame sa 14e saison consécutive à Saint-Raphaël. Sur penalty, Guigou échoue devant le portier roumain et Saint-Raphaël garde une courte avance à la pause (18-19). Une première période très prolifique qui montre la perméabilité de la défense usamiste depuis le début de la préparation.

Triple médaillé d'or aux JO, Michaël Guigou était de retour en club (Photo USAM)

La Green team encaisse trop de buts et cette rencontre part sur les mêmes bases que les trois premiers matchs disputés avec, à chaque fois, plus de 30 buts concédés : 32 contre Aix, 34 contre Limoges et 31 face à Granollers. Sauf qu'en deuxième période, la défense gardoise se révèle plus solide et les visiteurs doivent attendre la 39e minute et un penalty de Caucheteux pour marquer dans ce deuxième acte. Nîmes inscrit un 4-0 porté par ces Égyptiens revenus en forme après deux semaines de vacances. Entré en jeu, Paul se met rapidement en évidence en réalisant quatre arrêts.

Hesham, Sanad et Tobie permettent aux Nîmois de conserver un petit matelas d'avance (26-23, 48e). Du côté de la recrue Mathieu Salou, il est difficile pour lui de trouver le cadre. L'ancien Cessonnais rate ses quatre premières tentatives mais trouve enfin la faille sur son cinquième essai avant d'enchaîner un second but. L'arrière droit est encore en phase d'adaptation au jeu nîmois. Côté adverse, Mapu maintient le suspense jusqu'au bout mais Nîmes s'impose finalement d'une unité (31-30). Une deuxième victoire dans cette préparation estivale sous les yeux du président David Tebib qui a suivi la rencontre assis au bord du terrain en compagnie de Benoît Roig, président de l'université de Nîmes.

Corentin Corger

Match amical. Tournoi du Parnasse infernal. Parnasse. USAM Nîmes Gard - Saint-Raphaël 31-30 (mi-temps : 18-19). Deux minutes à Nîmes : Jakobsen (28e). Deux minutes à Saint-Raphaël : Petit (7e), Vigneron (42e). 

USAM : Desbonnet (5 arrêts sur 21 tirs), Paul (7 arrêts sur 18 tirs); Poyet (1/3), Gallego, Rebichon, Nyateu (0/3), Jakobsen (1/1), Gibernon (1/2), Hesham (7/9), Guigou (2/3 dont 1/2 au pen), Salou (4/8), Tobie (5/6), Minel (3/3), Sanad (7/8 dont 2/3 au pen). Entraîneur : Franck Maurice.

Saint-Raphaël : Popescu (3 arrêts sur 22 tirs), Demaille (4 arrêts sur 16 tirs); Barachet (2/3), Vojinovic, Simicu (2/4), Mapu (6/6), Cais (2/4), Kolakovic (1/2), Caucheteux (7/8), Vigneron (0/1), Decroix, Gayduchenko (5/8), Paschal (4/6), Petit (0/1). Entraîneur : Dan-rares Fortuneanu. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité