A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

LA MINUTE SPORT L’actualité sportive de ce mercredi 1er septembre

Au premier plan, Moussa Koné prêt à enchaîner les tours de vélo (Photo Corentin Corger)
Les Crocos ont couru autour du lac ce mercredi matin (Photo Corentin Corger)

Comme chaque jour du lundi au vendredi, découvrez l’actualité sportive du jour en quelques infos. 

Nîmes Olympique

Aribi et Koné vont payer les pizzas. Avec la trêve internationale, les Crocos, invaincus et quatrièmes de Ligue 2 après six journées, ont eu droit à trois jours de repos. Ce mercredi matin, c’était l’heure de retrouver la Bastide mais pas le ballon. Alors qu’une séance sur terrain était prévue, en présence d’une trentaine de supporters, c’est finalement près du lac du domaine nîmois que le staff de Pascal Plancque, absent pour des raisons personnelles, a fait travailler les joueurs. Anthony Lombardo a mené l’échauffement avec des exercices de mobilité, avant que Richard Goyet ne prenne le relais avec un défi physique à relever. Chaque binôme devait à son tour réaliser un parcours à vélo, puis à pied avec un gage pour les derniers arrivés. Au bout d’un long effort, c’est le duo Aribi-Koné qui a perdu et qui doit donc payer les pizzas comme le veut la tradition. Le Sénégalais doit encore peaufiner sa préparation physique avant de pouvoir reprendre l’entraînement collectif. Au total, 15 joueurs étaient présents : Burner, Koné, Ponceau, Zaïdan, Benrahou, Philibert, Delpech, Eliasson, Guessoum, Valerio, Aribi, Paquiez, Sainte-Luce, Martinez et Fomba, qui a été ménagé en courant à part. Dias et Nazih n’ont pas été aperçus tout comme Sarr et Ferhat. Malgré des sollicitations de dernière minute, hier soir, l’international algérien est resté au Nîmes Olympique et va retrouver la Ligue 2 qu’il a connu avec Le Havre. En reprise, Omarsson a couru avec le préparateur physique Aurélien Boche, Briançon est resté aux soins. Pour rappel, quatre internationaux disputent actuellement les qualifications à la Coupe du Monde avec leur sélection : Bratveit (Norvège), Ueda (Japon), Cubas (Paraguay) et Doucouré (Mali).

Le terrain d’entraînement numéro un de la Bastide fait peau neuve (Photo Corentin Corger)

Match amical vendredi face à l’OM. Demain, c’est bien sur le terrain que s’entraîneront les Nîmois, mais pas sur le numéro un qui va être indisponible un mois car il subit une remise à neuf. Et vendredi, place à un match amical pour ne pas perdre le rythme durant cette coupure de deux semaines. Comme la saison dernière, c’est du côté du centre d’entraînement Robert-Louis-Dreyfus que les Gardois vont affronter l’Olympique de Marseille à 11h30.

Rani Assaf menace un supporter. Peu bavard, le président nîmois Rani Assaf préfère surtout s’exprimer par clavier interposé sur Internet et notamment sur un forum de supporters du NO. Sur une discussion (voir ci-dessus) au sujet de l’attaquant Karim Aribi, l’ancien directeur général délégué de Free a menacé un supporter de porter plainte à son égard. « Encore une affirmation approximative, mensongère voire même une simple insinuation et tu auras à répondre, devant les juridictions compétentes de ton comportement et de tes écrits », peut-on lire dans le message envoyé par Rani Assaf. Un supporter qui évoque le recrutement d’Aribi et déclare : « c’est un choix d’Arpinon validé les yeux fermés par Assaf. » Une insinuation qui n’a pas donc plus à Rani Assaf qui termine avec un avertissement : « Je vous invite tous ici à relativiser le semblant d’impunité que vous procure votre pseudo anonymat sur les forums. » Avec ce genre d’échange, les relations entre direction et supporters ne sont pas prêtes de s’arranger.

Cyclisme

Le bel été d’Alexandre Delettre. Pour sa première saison chez les professionnels, le jeune cycliste originaire de Vauvert et résidant à Bellegarde joue souvent les équipiers au sein de l’équipe Delko. Cet été, il a parfois pu jouer sa carte personnelle et saisir les opportunités qui se présentaient. Ce fut notamment le cas, début août, sur la dernière étape de l’Artic Race of Norway qui correspondait parfaitement à ses qualités de puncher. Au sprint, Alexandre Delettre a devancé le local Eiking – porteur du maillot rouge sur la Vuelta quelques semaines plus tard – pour obtenir une superbe 3e place. Dans la foulée, le Gardois a confirmé sa bonne forme en terminant 6e de la Polynormande, la classique qui l’avait révélé la saison passée (il avait terminé 4e) et lui avait permis de décrocher un contrat professionnel.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité