A la uneActualitésSports GardUSAM

USAM Nîmes n’a pas raté son départ

Henrik Jakobsen et les Nîmois s'imposent face à Saran (photo USAM)

La Green team a battu Saran 31-26 pour le compte de la première journée de Liqui Moly Starligue

Face à une accrocheuse équipe de Saran, les Nîmois ont fait la différence en seconde période et notamment grâce à 10 buts de Mohammad Sanad. L'USAM débute la saison de la meilleure des façons avant de se déplacer à Chartres vendredi pour la deuxième journée de Liqui Moly  Starligue.

C’est privé de Esham (raisons personnelles), R. Salou (malade), Dupuy (suspendu) et Tesio (douleur à une cheville) que l’USAM attaque le nouvel exercice 2021-22. Mais face au promu, Saran, les Nîmois n’ont pas de temps à perdre dans la course aux places européennes. Samedi, Nantes a chuté à Cesson et l’occasion est belle de se placer dans le haut du classement.

Premier match et première victoire pour Luc Tobie et les Nîmois (photo USAM)

Les Nîmois en échec face à Gauthier

Avant de rentrer dans le vif du sujet, les Gardois fêtent la médaille d’or olympique de Michaël Guigou, décrochée le 7 août dernier à Tokyo. Haie d’honneur, tonnerre d’applaudissements et un beau bouquet de fleurs pour honorer le champion. L’après-midi commence bien et il ne manque plus que la victoire pour qu'elle soit parfaite. L’histoire retiendra que c’est Rémi Desbonnet qui a marqué le premier but nîmois de la saison. Mais c’est un autre gardien de but qui se met en évidence dans les premières minutes de cette rencontre.

Saran a résisté une période face à Gallego et les Nîmois (photo USAM)

Nicolas Gauthier, l’ultime rempart Loirétain réussit pas moins de trois arrêts dans les cinq premières minutes. Cela permet aux visiteurs de mener (1-3 à la 6e puis 4-7 à la 12e). Ce n’est pas le départ auquel on s’attendait et Gauthier continue à faire des miracles dans les cages. Mais la belle prestation de Saran montre ses limites. L’USAM revient à hauteur de son adversaire (9-9 à la 19e) avant de reprendre les commandes (11-10, 21e). Le plus dur semble être fait pour Nîmes mais les Saranais ne lâchent rien et ce n’est qu’avec un but d’avance que la Green team rentre aux vestiaires (14-13).

Nîmes fait le break au retour des vestiaires

Après la pause, les joueurs de Franck Maurice passent la vitesse supérieure avec quatre buts de Mohammad Sanad. Cinq unités d’avance pour les Nîmois (20-15 à la 39e), le break est fait. Ce confortable bénéfice permet aux Nîmois de terminer la rencontre sans trop d’inquiétude. Malgré un baroud d’honneur de Saran (26-24 à la 52e), les coéquipiers de Julien Rebichon débute la saison avec victoire 31-26, avant de se déplacer à Chartres vendredi soir pour le compte de la deuxième journée de Liqui Moly Starligue.

Norman Jardin

1ère journée de la Liqui-Moly Starligue. USAM – SARAN 31-26. Le Parnasse. Mi-temps : 14-13.

 Nîmes : Paul (3 arrêts), Desbonnet (2 buts et 8 arrêts) ; Poyet (1/1), Gallego, Rebichon (1/3), Nyateu (1/3), Jakobsen (4/5), Gibernon, Guigou (2/3), M. Salou (2/4), Tobie (4/7), Acquevillo (1/3), Minel (3/5) et Sanad (10/11).

Saran : Gauthier, Tepper ; Sevaljevic (6/7), Blanc (1/2), Deumal (2/2), Fadhuile (2/5), Robyns (3/5), Munoz-Cabezon (4/6), Caron (2/3), Martini, Mosindi (0-2), Simovic, Toupance (0/1), Taufond (2/4), Ramond (4/5) et Laden.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité