A la uneNîmes OlympiqueRCNSports Gard

LA MINUTE SPORT L’actualité sportive de ce vendredi 17 septembre

Ferhat est de retour dans le groupe pour la réception d'Amiens (Photo Anthony Maurin)

Comme chaque jour, du lundi au vendredi, découvrez l'essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos. 

Nîmes Olympique

"Prouver que l'on est une grande équipe." Exclu à Grenoble, l'entraîneur du Nîmes Olympique Pascal Plancque a écopé de deux matches de suspension ferme. Ainsi, c'est son adjoint Christophe Raymond qui sera, pour la première fois de sa carrière, en charge de coacher les Crocos face à Amiens, demain au stade des Costières (19h), pour la 8e journée de Ligue 2. Le destin fait bien les choses, c'est contre son club de coeur que cet Amiénois de 52 ans va vivre ce moment particulier. En conférence de presse d'avant-match, il est revenu sur cette première, l'exclusion de Pascal Plancque et l'état d'esprit de ses joueurs. Le défenseur Théo Sainte-Luce s'est également exprimé. Retrouvez les meilleurs moments en vidéo ! (ci-dessus).

Absent la semaine dernière, Lamine Fomba est de retour dans le groupe (Photo Anthony Maurin).

Fomba et Ferhat dans le groupe. Après le futsal mardi et le terrain synthétique mercredi, jeudi, les Crocos ont pu de nouveau s'entraîner sur une vraie pelouse ce vendredi matin au fond du centre de la Bastide. En plus des trois gardiens, 20 joueurs de champ étaient présents. "Pour la première fois, on a pu faire un dix contre dix", s'est réjoui Christophe Raymond. Parmi les joueurs qui ont participé à cette séance collective, on retrouve Sarr, Omarsson, Ferhat et Fomba. Les deux derniers cités font partie du groupe retenu. C'est le retour de Ferhat qui cette saison n'était apparu que cinq petites minutes face à Dijon. L'international algérien pourrait même débuter sur le côté droit dans un système en 4-2-3-1. Le principal absent pour affronter les Picards est Cubas. Le Paraguayen n'est pas encore totalement rétabli de sa lésion aux ischios-jambiers. Il a repris la course ce matin avec le préparateur physique, Aurélien Boche, et ne devrait pas non plus être opérationnel pour le déplacement au Paris FC mardi. Comme annoncé mercredi, Briançon va débuter lundi trois semaines de rééducation à Capbreton (Landes). Avec ces retours, il a fallu faire des choix et les quatre joueurs non retenus sont les jeunes Philibert, Zaidan, le Sénégalais Sarr et l'attaquant Omarsson.

Le groupe retenu : Bratveit, Dias - Burner, Paquiez, Martinez, Ueda, Guessoum, Sainte-Luce - Valerio, Delpech, Fomba, Ponceau, Benrahou, Eliasson, Ferhat - Koné, Doucouré, Aribi.  

Le onze probable : Bratveit - Burner, Ueda, Martinez, Sainte-Luce - Fomba, Ponceau - Ferhat, Benrahou Eliasson - Doucouré ou Koné. 

Rugby Club Nîmois

Cuny et Pichard titulaires. Ce dimanche à 15h pour la 3e journée de Fédérale 1, le RCN se déplace à Castanet. Après deux succès face à Graulhet (31-23) et Céret (26-10), les Pirates, deuxièmes, veulent poursuivre leur invincibilité face au neuvième du classement. Après un succès contre Lavaur (25-20), Castanet a perdu à Mazamet (26-13) la semaine dernière. Pour cette rencontre, le staff nîmois a procédé à quatre changements dans le XV de départ. Chez les avants, Gori remplace Duprat en première ligne, Gonzalez laisse sa place à Vernier en deuxième ligne et au poste de numéro six, Cuny a été préféré à Sparano, remplaçant. À l'arrière, seul Rémy Pichard entre à la place d'Antoine Bonnet. Les inondations de mardi ont aussi impacté les rugbymen nîmois. "Entre les blessés en première ligne notamment et les événements climatiques qui ont perturbé notre préparation, ce déplacement a été compliqué à préparer", confirme le coach des avants, Jean-Michel Millet, qui rassure : "Même si la préparation n’a pas été au top, on n’y va pas pour faire de la figuration."

Le XV de départ : Gori, A. Nierat, Ciccioli - Vernier, Gely - Cuny, Barnerias, Roca (cap.) - Berthault, Debladis - Roucoux, Darmon, Robbe, R. Pichard - Roche. Remplaçants : Benyachou, Duprat, Luez, Sparano, Villier, D. Pichard, Mazet, F. Baudry. Entraîneurs : Jean-Baptiste Cuq et Jean-Michel Millet. 

Bouillargues Handball Nîmes métropole

Sylvain Maestrini, le président du BHNM (Photo Norman Jardin)

"Un gros test". Les handballeuses bouillarguaises réalisent un très bon début de saison avec deux victoires en championnat face à Clermont (32-20) et à Octeville (27-22) ainsi qu'un succès au 1er tour de Coupe de France, samedi dernier, à Vaulx-en-Velin (27-23). Au 2e tour, le BHNM affrontera Dijon, qui évolue en D1, les 16 et 17 octobre. Mais la priorité c'est le championnat qui revient ce samedi à 20h15 à l'Agora gymnase avec un rendez-vous important face à Stella Saint-Maur. Il s'agit de l'une des trois équipes à posséder le statut VAP, indispensable pour prétendre à monter en D1. Une équipe favorite pour l'accession qui a très mal démarré avec deux défaites. "C'est une très belle équipe, prétendante à la montée. C'est un gros test mais on reste sur trois victoires, on est très confiant. C'est bien beau de gagner les "petits" clubs, Stella fait partie des équipes que l'on doit absolument battre pour être dans le top 5. Les filles s'y sont bien préparées, ça va être un très beau spectacle",  commente le président bouillarguais, Sylvain Maestrini. Leslie Renault a repris cette semaine l'entraînement et sera sur la feuille même si son temps de jeu devrait être limité. En revanche, Mouna Chebbah est toujours indisponible.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité