A la uneActualitésCultureGard en FeriaNîmes

ÉDITORIAL La Feria, qu’est-ce que c’est bon !

Folle ambiance à l'heure de l'Apéro des Barjots au Victor Hugo. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)
Clovis est un jeune élève du centre français de tauromachie à Nîmes. Il a participé à la becerrada organisée ce dimanche à l'espace taurin, sur la place Picasso à Nîmes. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Alors cette feria des Vendanges 2021 ? pas mal non ? Dans les arènes déjà, le spectacle a été au rendez-vous à quelques exceptions près et toros plus ou moins en forme. Même si l'édition 2021 ne restera pas dans les annales, elle aura au moins permis aux aficionados de retrouver la passion perdue depuis ce foutu covid. À l'extérieur des arènes aussi, c'était franchement pas mal. Malgré les contraintes, la fête a pu se dérouler presque normalement. Un satisfecit pour la ville de Nîmes qui a fait tout ce qu'elle a pu pour offrir des animations dignes de ce nom malgré le contexte sanitaire compliqué. On pense par exemple à celles du Bosquet, avec les spectacles équestres qui ont rempli parfaitement leur mission. Divertissants, ils ont offert de beaux moments de joie aux petits comme aux grands. La Becerrada à l'espace "taurin et traditions", place Picasso, a attiré du monde, la traditionnelle messe des vendanges dans la cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Castor a sonné les cloches en hommage à nos traditions uniques au monde. Les spectacles et la musique dans les rues, l'abrivado rue de la République et la folle ambiance à l'heure du traditionnel apéro des Barjots au Victor Hugo ont fini par nous convaincre que la feria, qu'est-ce que c'est bon ! Alors oui, il y avait un peu moins de monde. Les bodegas étaient plus restrictives, mais le coeur y était. Autre bon point : les festaïres n'ont pas abusé sur l'alcool comme en témoignent les contrôles de police et de gendarmerie durant lesquels les contraventions ou suspension de permis ne se sont pas envolées. La préfète a donc bien fait d'autoriser cette feria des Nîmois. Elle a été remerciée par les bons comportements durant ces trois long jours. Place maintenant à l'édition 2022 qui arrivera vite. Avec, tout le monde l'espère, une feria sans aucune contrainte. Sauf une, lâcher prise !

Abdel Samari

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité