A la uneNîmes OlympiqueSports Gard

LA MINUTE SPORT L’actualité sportive de ce mardi 12 octobre

Anthony Briançon est revenu de Capbreton (Photo Anthony Maurin).
À Angers, Antonin Bobichon (à droite) joue désormais plus en réserve qu'avec l'équipe première [Photo via MaxPPP]
Comme chaque jour, du lundi au vendredi, découvrez l'essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos. 

Nîmes Olympique

"Tout s'est super bien passé". Samedi, Anthony Briançon est revenu de trois semaines de rééducation au Cers (Centre européen de rééducation du sportif) de Capbreton (Landes). Un passage obligatoire pour se remettre après son opération du genou survenue fin juillet. "Tout s'est super bien passé. J'ai récupéré totalement du muscle sur ma cuisse. J'ai recommencé la course sur la machine de 50 à 70% de mes capacités. J'ai fait beaucoup de renforcement sur les membres inférieurs et surtout mon genou a bien réagi", se félicite l'intéressé qui a partagé ce séjour avec des rugbymen, des judokas et d'autres footballeurs comme le Dijonnais Jordan Marié. Mais le bout du tunnel est encore loin. Le défenseur central va poursuivre sa remise en forme à partir de jeudi avec les kinés du Nîmes Olympique avant de repartir pour un nouveau stage de rééducation d'ici un mois. Si le capitaine nîmois ne sera pas présent demain à la Bastide, la séance d'entraînement du jour sera ouverte au public. Le début est prévu à 10h, l'accueil des supporters se fera à partir de 9h30. L'accès au centre d'entraînement se fera sur présentation d'un pass sanitaire valide.

Fortunes diverses pour les anciens Nîmois. Plusieurs Gardois de naissance passés ces trois dernières années par Nîmes Olympique poursuivent aujourd'hui leur carrière ailleurs. Tour d'horizon de leur situation après plus de deux mois de championnat. Il y a tout d'abord ceux qui se refont une santé comme Clément Depres. Après avoir été éloigné deux ans et demi des terrains, l'attaquant est titulaire à Rodez et a marqué trois buts en dix rencontres. Une formation classée 15e de Ligue 2 à un petit point du NO où Lucas Buades, même s'il est né à Muret, s'éclate également avec déjà quatre buts inscrits et une passe délivrée. Pour sa deuxième saison au Servette Genève, le Redessanais Théo Valls est indiscutable au milieu de terrain et enchaîne les rencontres même si pour l'instant sa formation ne pointe qu'à la sixième place du classement. Concernant Renaud Ripart, les débuts sont difficiles du côté de Troyes, 17e de Ligue 1. Alternant entre le milieu et l'attaque, l'ancien chouchou des Costières n'a pas encore été décisif en sept apparitions. La situation est encore plus complexe pour Sofiane Alakouch totalement barré sur le couloir droit du FC Metz (18e). Il compte seulement deux entrées en jeu dans l'élite et a même disputé un match avec l'équipe réserve. C'est également compliqué pour Antonin Bobichon. Pour sa troisième saison à Angers, le Bagnolais a joué que 12 petites minutes lors de la première journée. Il a été relégué en N2 avec la réserve où il vient de disputer deux rencontres.

USAM

Rebichon et Tobie retrouveront Montpellier le 10 décembre (photo Anthony Maurin)

Le planning se dessine. Les supporters nîmois en savent désormais un peu plus sur les prochaines rencontres de l'USAM. Plus précisément, les jours et les heures des rencontres à domicile de la Green team sont connus jusqu’au début du mois de décembre. En voici le détail : samedi 23 octobre à 20h USAM – Toulouse (starligue), le mardi 26 octobre à 18h45 USAM – Athènes (ligue européenne), le mercredi 10 novembre à 20h USAM – Montpellier (coupe de la ligue), le samedi 13 novembre à 20h, USAM – Chambéry (starligue), le mardi 16 novembre à 20h45, USAM – Sporting Lisbonne (ligue européenne), le mardi 30 novembre à 18h45, USAM – Tatabanya (ligue européenne), et le samedi 4 décembre à 20h30, USAM – Nantes. Il ne vous reste plus qu'à réserver vos soirées.

Tennis de table

Première à Neruda pour l’ASPCN. Les filles de l’alliance Nîmes-Montpellier débutent leur championnat de France de Pro Dames ce mardi à Pablo Neruda. Maintenues in-extremis dans l’élite l’an dernier, les Gardoises Moret (n°31), Jee (n°32) et Mobarek (n°90) auront fort à faire face à l’Entente Saint-Pierraise, composée de Zheng (n°17), Loeillette (n°27), Gasnier (n°30) et Gauthier (n°38), qui est montée sur la 3e marche du championnat de France l’an dernier.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité