A la uneGardNîmesNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Découvrez les notes des Crocos contre Guingamp

La défense nîmoise a pris l'eau en Bretagne [Photo via MaxPPP]

Le lendemain de chaque match du Nîmes Olympique, la rédaction sport d’Objectif Gard vous propose une analyse des prestations individuelles des Crocos. Retour sur la performance catastrophique de Pascal Plancque et ses hommes contre Guingamp (3-1), ce samedi au stade du Roudourou.  

Le Croco clé 

Lucas Dias (4/10) : Paradoxalement, même s'il a encaissé trois buts, il est l'homme du match côté nîmois. Il a réussi plusieurs parades décisives (65e, 73e, 89e), qui ont permis aux Crocos de ne pas repartir avec un score encore plus lourd. Deuxième match d'affilé pour le dernier rempart nîmois en l'absence du titulaire Bratveit. Abandonné à de nombreuses reprises par sa défense, surtout à partir de l'heure de jeu, il est malheureux sur les premiers et troisièmes buts, et ne peut rien sur le deuxième.

Au cas par cas  

Naomichi Ueda (2/10) : L'international japonais a pris la foudre à plusieurs reprises en première période et cela ne s'est pas arrangé sur l'autre partie de la rencontre. Il est coupable d'une erreur de débutant sur son placement lors du long ballon qui amène le premier but. Néanmoins, il est l'auteur d'une bonne interception en fin de match, qui nuance sa performance très terne (88e).

Kelyan Guessoum (3/10) : En l'absence du capitaine Pablo Martinez, le jeune gardois a joué les pompiers pendant la première demi-heure, avant de céder face aux vagues guingampaises. Ses relances ont été trop souvent approximatives.

Théo Sainte-Luce (4/10) : Probablement le joueur de champ le plus en forme côté Nîmois ce soir. La fraîche température du Roudourou n'aura pas découragé le jeune latéral gauche. Quelques dribbles chaloupés et accélérations qui ont pu procurer un mince bonheur aux courageux supporters ayant fait le déplacement. Malheureusement pour lui, ses

Patrick Burner (2/10) : Encore une soirée délicate pour l'ancien Aiglon, qui a vu son aile transpercée par les offensives guingampaises. En première période, beaucoup d'actions sont passées par son côté. Remplacé, comme lundi face à Ajaccio, par Gaëtan Paquiez (46e) qui a lui aussi vécu une soirée difficile, ponctuée par un carton jaune (71e).

Andres Cubas (3/10) : Tout comme Lamine Fomba, son retour n'a pas été bénéfique à son équipe. L'international paraguayen a été assez discret tout au long de la rencontre, plutôt inhabituel. Son gabarit de poche, lui a permis de gratter parfois quelques ballons, mais l'a un peu handicapé face à certains joueurs un peu plus costauds.

Lamine Fomba (3/10) : L'ancien auxerrois a usé de son physique pour récupérer et de sa qualité de passe pour relancer, parfois proprement, parfois un peu moins. Remplacé par Antoine Valério (75e), qui n'a pas pu se mettre bien à profit pour son équipe.

Julien Ponceau (3/10) : En début de match, il a été très sollicité par ses partenaires et a pris quelques coups. Malgré quelques belles passes vers l'avant, il a fini par s'éteindre au fur et à mesure. Remplacé par Elias Mar Omarsson, que l'on aura surtout vu lors des échauffourées, où il fut averti (81e).

Yassine Benrahou (2/10) : Il n'a toujours pas brisé sa série de matches sans être décisif. Il est l'ombre de lui même, même sur les coups de pied arrêtés il n'y est plus, sa patte gauche a disparu. Il a butté sur une défense guingampaise bien regroupée, qui lui a dérobé quelques ballons. Remplacé par Niclas Eliasson (60e), qui a trouvé le montant (74e).

Zinédine Ferhat (3/10) : Il était attendu après son match très délicat contre Ajaccio en début de semaine, il n'a pas convaincu non plus ce soir. Il a été encore très solitaire, mais a donné quelques ballons qui n'ont presque jamais trouvé preneur, l'international algérien s'est rapidement fait étouffer. Remplacé par Leon Delpech (75e) qui, malgré sa bonne volonté, n'a pas pu faire grand chose.

Moussa Koné (3/10) : Un pénalty obtenu et transformé après avoir crocheté Enzo Basilio (80e), et puis c'est tout. Très discret et souvent dos au jeu, l'international sénégalais a été très pris par la défense guingampaise, ce qui rendait très difficile toute communication avec lui. Averti pour protestation (75e).

Gaëtan Paquiez (2/10) : Entré en jeu à la mi-temps à la place de Patrick Burner, soit disant touché, le latéral droit n'a jamais su trouver ses marques sur le terrain et a énormément souffert lors des attaques guingampaises. Tentant de compenser ses errances par son agressivité, il a été averti (71e).

Entraîneur Pascal Planque (3/10) : Malgré le retour de trois cadres (Cubas, Fomba, Koné) son équipe n'a pas retrouvé d'allant. Même s'il a fait le choix fort de sortir Eliasson, il aurait pu faire de même pour Patrick Burner, très décevant lundi dernier. Les changements, bien qu'intervenus tôt en seconde période, ne pouvaient pas apporter beaucoup plus.

L’arbitre - M.Miguelgorry (6/10) : Un match tranquille pour un arbitre qu'on a surtout vu lors des échauffourées en fin de rencontre.

L’adversaire - Guingamp (7/10) : L'EAG a marqué trois buts, et aurait pu en mettre davantage. La force offensive guingampaise a fait énormément de mal à la défense nîmoise, qui a sombré au fur et à mesure de la rencontre.

Le match (6/10) : On s'est un peu endormi en première période, la deuxième a été très animée, que ce soit en termes de buts ou d'actions en fin de match.

Sacha Virga et Corentin Corger

Les joueurs sont notés à partir de 45 minutes de jeu. Le barème est le suivant : 0/10 : joueur expulsé ; 1/10 : match catastrophique ;  2/10 : Très mauvais match ; 3/10 : mauvais match ; 4/10 : match médiocre ; 5/10 : match correct ; 6/10 : assez bon match ; 7/10 : bon match ; 8/10 : excellent match ; 9/10 : match exceptionnel ; 10/10 : match parfait.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité