A la uneOAC AlèsSports Gard

FOOTBALL Contre toute attente, cet attaquant met fin à son aventure avec l’OAC

Oussama El Bakkal (3e en haut en partant de la gauche) va quitter Alès en cours de saison. (Photo Corentin Migoule)

Alors que les joueurs de l'Olympique d'Alès en Cévennes sont au repos ce week-end pour la première fois depuis le début de la saison, le groupe de Stéphane Saurat vient de perdre l'un de ses buteurs en la personne d'Oussama El Bakkal, en partance pour Les Angles. Un coup dur pour les supporters alésiens !

En repos pour la première fois depuis le mois d'août, les joueurs de l'Olympique d'Alès en Cévennes compteront un membre de moins ce lundi lors de la reprise des entraînements. Ce samedi soir, une publication Facebook de l'École municipale angloise de football (Les Angles) n'est pas totalement passée inaperçue, certains fans de l'OAC la découvrant avec stupeur.

"L'EMAF est fière de vous annoncer le retour de l'attaquant Oussama El Bakkal", peut-on lire dans ce message posté par le club frontalier du Vaucluse, portant la mention #mercato. Un coup dur pour le club cévenol, solide leader de sa poule de National 3 Occitanie, mais qui perd un sacré buteur, le joueur de 27 ans ayant inscrit 12 buts en 15 matchs depuis son arrivée en janvier dernier.

Si le club alésien n'a pas encore communiqué, contacté, Oussama El Bakkal évoque sans plus développer "un choix personnel" et transmet un message aux supporters et à ses désormais ex-coéquipiers : "Je suis content d'avoir défendu les couleurs de l'OAC, j'ai passé de supers moments et je leur souhaite une bonne continuation."

Celui qui a inscrit le but égalisateur en 16e de finale de Coupe de France face à Montpellier se souviendra longtemps de ce "moment particulier". Aux Angles, c'est en Régional 2, soit deux divisions en dessous de celle au sein de laquelle il a évolué pendant moins d'un an à Alès que l'avant-centre poursuivra son aventure footballistique. Il y retrouvera celui qui était déjà son coach avant son départ pour les Cévennes, Franck Biyamou, qui a lui aussi eu plusieurs aventures en tant qu'entraîneur à l'OAC dans les catégories de jeunes.

Corentin Migoule

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité