A la uneSports GardUSAM

USAM Les Nîmois s’imposent sur le fil face à Tatabanya

Théodor Paul a été un des grands artisan de la victoire (photo ©MatthieuMetivet-TheAgency)

Les Nîmois ont dû batailler jusqu’au bout pour se défaire d’une très accrocheuse équipe hongroise. Cette victoire (24-22) rapproche un peu plus l’USAM des huitièmes de finale de la Ligue européenne. 

Face à la lanterne rouge de son groupe, la Green team a l’occasion, en s’imposant face aux Hongrois, de faire un pas supplémentaire vers les huitièmes de finale de la ligue européenne. Ce n’est pas dans les meilleures conditions que les Nîmois entament cette rencontre car Remi Desbonnet est tombé malade dans l’après-midi et c’est Téodor Paul, gêné par une blessure, qui garde seul les cages de l’USAM. Pour rajouter à la difficulté, les Gardois ratent leurs trois premières tentatives au tir.

Mais contre un faible adversaire, Nîmes peut s’appuyer sur son portier slovaque qui réalise la bagatelle de 10 arrêts en première période. Ce n’est toutefois pas suffisant pour se mettre à l’abri puisque l’USAM ne mène que de deux unités à la pause (11-9). Les joueurs de Franck Maurice semblent prendre le large au retour des vestiaires en menant 14-10 (36e). Mais les Magyars ne lâchent pas facilement et à moins 20 minutes de la fin ils rétablissent l’équilibre initial (16-16, 42e).

La surprenante équipe de Tatabanya passe même devant (19-21, 50e). La Green team, déjà défaite à la surprise générale par l’AEK Athènes, inquiète ses supporters. Sous le portique des visiteurs, Bartucz sort le match de sa vie au bon moment quand son homologue nîmois a du mal à retrouver son niveau de la première période. Nîmes doit puiser dans ses réserves pour refaire son retard et reprendre les commandes à 90 secondes du terme. Après s’être fait très peur, l’USAM s’impose 24-22 et fait une bonne opération dans la course à la qualification pour les huitièmes de finale de la ligue européenne. ouf !

Norman Jardin

Phase de poule de la ligue européenne (5e journée). Nîmes, salle du Parnasse. USAM – Tatabanya (Hongrie) 24-22 (mi-temps : 11-9)

USAM : Paul ; Poyet, Derisbourg, Rebichon (0/1), Nyateu (1/3), Jakobsen (4/4), Tolleron, Dupuy (0/2), Vincent (2/3), Guigou, Salou (7/13), Tobie (0/1), Joblon, Sanad (15/10) et Esparon. Entraîneur : Franck Maurice.

Tatabanya : Wyszormirski, Barturcz ; Molnar, Bognar, Juhasz (4/7), Hornyak (2/2), Stojnic (2/2), Sunajko (5/9), Balogh, Gyori (2/3), Urban (0/3), Ancsin (2/6), Zdolik (3/6), Ushal (0/1), Fotache et Bodar. Entraîneur : Dragan Djukic.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité