A la uneNîmes OlympiqueOAC AlèsRCNSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT L’actualité sportive de ce vendredi 11 mars

Sainte Luce et Mbow sont de retour dans le groupe nîmois (Photo Anthony Maurin).
Patrick Burner n’as pas été retenu pour le déplacement au Havre (Photo Anthony Maurin).

Comme chaque jour du lundi au vendredi, découvrez l’essentiel de l’actualité sportive gardoise en quelques infos. 

Nîmes Olympique

Cinq absents pour Le Havre. Il n’y aura pas d’absence majeure dans le groupe de Nicolas Usaï pour le déplacement demain au Havre à 19h dans le cadre de la 28e journée de Ligue 2. Manquent à l’appel, les cinq mêmes joueurs déjà absents depuis plusieurs semaines. Anthony Briançon et Lucas Dias sont en réathlétisation, Enzo Philibert est en rééducation à Cannes et devrait revenir en fin de semaine prochaine. Après avoir reçu un coup à la cheville en évoluant avec l’équipe réserve lors du succès samedi dernier contre Beaucaire (2-1), Sidy Sarr a repris seulement hier matin l’entraînement individuel avec le préparateur physique Aurélien Boche. Victime de douleurs récurrentes au mollet, Mahamadou Doucouré doit passer un examen complémentaire pour que le staff médical puisse poser un diagnostic. Satisfait de la performance de Moustapha Mbow avec la réserve, le coach a décidé de le réintégrer dans le groupe tout comme Théo Sainte-Luce de retour de blessure. Ainsi, au vu de la concurrence en défense, le staff a décidé de ne pas convoquer Patrick Burner qui viendra s’entraîner samedi matin avec Sidy Sarr. Au milieu, c’est Léon Delpech qui ne figurera pas sur la feuille de match.

Le groupe retenu : Bratveit, Nazih – Paquiez, Martinez, Ueda, Guessoum, Mbow, Sainte-Luce, Sadzoute – Fomba, Valerio, Ponceau, Cubas, Eliasson, Benrahou, Ferhat – Koné, Omarsson. 

Le onze probable : Bratveit – Paquiez, Mbow, Martinez (cap.), Sadzoute – Cubas, Fomba – Ferhat, Benrahou, Eliasson – Koné. 

« C’était une manière de l’aider à s’impliquer ». Samedi dernier, à la 66e minute de jeu contre Paris FC (1-1), Yassine Benrahou a obtenu un penalty. Ce dernier a répondu favorablement à la demande de Zinedine Ferhat qui souhaitait transformer cette occasion en but. Malheureusement pour lui, l’international algérien a buté sur le gardien adverse. Présent ce matin en conférence de presse d’avant-match, le meneur de jeu nîmois a expliqué son choix (à retrouver en vidéo ci-dessus) : « Comme a dû vous dire le coach, il faut créer une unité et faire en sorte que tout le monde soit concerné. « Zinou » on sait ce qu’il a vécu cette saison. C’était une manière de l’aider à s’impliquer et de lui donner des stats. » Malgré une opportunité manquée de battre le deuxième du championnat, l’ancien bordelais n’en veut pas à son coéquipier. « J’ai toujours confiance en lui. Cela arrive de rater même si c’est dommage que ça arrive à ce moment-là mais il n’y a rien grave », assure-t-il. Face aux médias, le meilleur buteur et passeur nîmois cette saison a été interrogé sur son avenir. À 23 ans avec plus qu’un an de contrat, il sera forcément sollicité par des clubs de championnats majeurs comme en Ligue 1, cet été. « Les sollicitations font partie du métier. Comme tout compétiteur, j’aspire plus tard à jouer plus haut mais d’abord je me concentre sur la fin de la saison. » Si le numéro 22 n’a pas souhaité trop s’éterniser sur le sujet, il a néanmoins des préférences : « j’ai la capacité de m’adapter mais mon style de jeu correspond plutôt à l’Allemagne ou l’Espagne. » Rendez-vous lors du mercato estival !

Olympique Alès en Cévennes

Le match amical annulé. Initialement, un match amical devait se tenir ce samedi matin (10h30) au centre d’entraînement de la Bastide entre la réserve du Nîmes Olympique et l’OAC. Stéphane Saurat, le coach alésien, se réjouissait de cette opposition pour conserver le rythme d’un match par semaine et donner du temps de jeu aux joueurs qui en manquent. Sauf que la rencontre est finalement annulée. « En effet, en raison de son effectif, les nîmois ne sont pas en mesure de nous accueillir pour ce match amical », a fait savoir le club cévenol cet après-midi par communiqué.

USAM Nîmes Gard

Mohammad Sanad est suspendu à titre conservatoire en Championnat et en Coupe de France (Photo Lisa Castres/USAM)

Sans Tobie et Sanad. Demain, l’USAM se déplace à Saint-Raphaël (à 20h) pour la 20e journée de Lidl Starligue. La victoire est impérative pour Nîmes afin de rester dans la course à la cinquième place, synonyme de qualification européenne en fin de saison. Pour cette rencontre, outre les habituels absents Rémi Salou et Ahmed Hesham, Franck Maurice est privé de trois joueurs. Victime d’une déchirure aux ischios jambiers, en milieu de semaine contre le Sporting (32-30), Luc Tobie est indisponible pour trois semaines. L’autre absence de marque est celle de Mohammad Sanad. Frustré d’avoir vu son but de la victoire refusé sur le gong contre Nancy (29-29) vendredi dernier, l’ailier égyptien s’en était pris aux arbitres. Une attitude agressive et une main posé sur l’un des deux arbitres. Un comportement répréhensible qui sera étudié en commission de discipline le 21 mars où l’Usamiste risque une lourde sanction. Mais fait surprenant et exceptionnel, le Nîmois a déjà été suspendu à titre conservatoire et ne peut pas donc participer à ce duel dans le Var. Une décision préjudiciable pour l’USAM et vécue comme une injustice car une telle sanction n’avait pas  été prise par exemple contre Gaël Pelletier, président de Nantes, qui avait poussé un arbitre. À noter, que le joueur a appelé le lendemain les arbitres pour s’excuser. Enfin, alors que Romain Tesio devait revenir à la compétition, il s’est blessé de nouveau au genou droit ce matin à l’entraînement avec une suspicion des ligaments croisés. Cependant, le staff enregistre les retours de O’brian Nyateu et Jean-Jacques Acquevillo. Ménagé en Coupe d’Europe, Gallego est présent. Les jeunes Vincent, Gibernon et Queiros viennent compléter le groupe qui pourra compter sur les soutiens de Sanad et Rémi Salou pour encourager leurs coéquipiers dans le Var.

Le groupe parti à Lisbonne : Desbonnet, Paul ; Rebichon, Vincent, Minel, Dupuy, Acquevillo, Yasuhira, Nyateu, Guigou, M.Salou, Gibernon, Jakobsen, Poyet, Gallego, Queiros. 

Rugby Club Nîmois

Un choc à Kaufmann. Ce dimanche à 15h30, le Rugby Club Nîmois reçoit Pamiers. Un match au sommet à Kaufmann puisque Nîmes accueille son dauphin, seule équipe cette saison dans cette Poule 3 capable de tenir la cadence effrénée imposée par la formation gardoise. En cas de victoire dans son choc, le leader viendrait quasiment officialiser mathématiquement sa participation à la Nationale 2, le futur championnat créé la saison prochaine où seuls les quatre premiers de chaque poule sont qualifiés. Pour cette rencontre, c’est Llabres qui portera le brassard, la charnière sera composée de D.Pichard et Debladis, Darmon est titulaire chez les trois-quarts centre.

Le XV de départ : Duprat, A. Nierat, Ciccioli – Gely, Gonzalez – Llabres (cap.), Barnerias, Sparano – D. Pichard, Debladis – Chiker, Darmon, Guillimin, R. Pichard – Roche. Remplaçants : Benyachou, Gori, Vernier, Roca, Tonin, Berthault, Banc, Oliver. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité