A la uneActualitésGardPolitiqueSociété

LÉGISLATIVES 6e circonscription : la surprise Nicolas Cadène avec Europe Écologie Les Verts

Nicolas Cadène Photo Objectif Gard
Nicolas Cadène futur candidat EELV sur la 6e circonscription ? Photo Objectif Gard

Cette campagne des législatives dans le Gard va de surprise en surprise. Après nos révélations ce jeudi concernant l’investiture d’Yvan Lachaud avec Horizons sur la 2e circonscription du Gard, nous sommes en mesure de vous confirmer que Nicolas Cadène sera très probablement le candidat d’Europe Écologie Les Verts sur la 6e circonscription.

L’ex-socialiste Nicolas Cadène sera vraisemblablement le candidat de l’Union populaire sur la 6e circonscription du Gard réservée à EELV. Il serait préféré à Sybille Jannekeyn qui pourtant annonçait depuis quelques jours qu’elle tenait la corde. Elle avait d’ailleurs déjà choisi son suppléant en la personne de Nicolas Pellegrini, porte-parole de La France Insoumise à Nîmes.

« Nicolas Cadène est très ami avec le secrétaire national d’Europe Écologie-Les Verts, Julien Bayou. Tout cela a forcément facilité les choses » nous explique un membre d’EELV dans le Gard qui assure ne pas savoir si le néo-écologiste a pris sa carte du parti à ce stade.

Contacté, le principal intéressé fait savoir « qu’il est actuellement à l’étranger » mais n’infirme pas nos informations. Tout juste précise-t-il embarrassé : « Rien n’est confirmé à ce stade. » En effet, la réponse définitive est attendue tard ce soir ou demain samedi.

Une chose est certaine, le Nîmois a de plus longtemps ses entrées à Paris. Ancien rapporteur général de l’Observatoire de la laïcité sous le mandat de François Hollande, il a depuis quitté ses fonctions pour prendre un poste de directeur adjoint de l’Emploi, du Travail et des Solidarités (DDETS) de l’Hérault. Il est par ailleurs membre de l’Académie de Nîmes.

« Son parcours est étonnant, il a pas mal bourlingué et n’a pas que des amis en politique mais il reste crédible et a clairement ses chances » complète un élu nîmois, qui le connaît bien.

Reste à savoir comment le mouvement va se mettre à son service durant la campagne. « Nicolas Cadène va faire partie de l’ensemble des candidats de l’Union populaire. Il va donc bénéficier de la vague à Gauche qui s’annonce. Et sur la 6e circonscription face à Philippe Berta, le député sortant, il va pouvoir lui tenir la dragée haute. »

Un optimisme du côté Gauche qui oublie un peu facilement que cette circonscription ne comprend pas seulement la ville de Nîmes. Mais aussi d’autres territoires où Nicolas Cadène est pas forcément très connu. « Parce que vous trouvez que Sybille Jannekeyn est plus connue que lui ? » nous glisse un élu EELV. « Il a probablement plus de background politique. »

Elle commence bien l’union…

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité