A la uneActualitésGardNîmes

NÎMES Un immeuble grignoté, un quartier renaît

(Photo Anthony Maurin).
L’immeuble Georges-Bruguier au Chemin-Bas-d’Avignon (Photo Anthony Maurin).

Les travaux de démolition par « grignotage » de l’immeuble de 60 logements Georges-Bruguier au Chemin-Bas-d’Avignon ont démarré. Le maître d’oeuvre, Habitat du Gard, s’en félicite.

Le quartier du Chemin-Bas-d’Avignon renaît. Il avait fortement besoin de s’aérer, c’est ce qui est en train de se produire. Avec ces travaux de démolition qui dureront une semaine, le quartier voit une certaine continuité avec la démolition prochaine d’un second immeuble de 40 logements, le Jean-Moulin.

Ces travaux sont réalisés dans le cadre de l’ANRU 2. Il s’agit des deuxième et troisième immeubles démolis après celui de la Boule d’or dans le quartier du Mas de Mingue. Avant la démolition, les deux immeubles ont fait l’objet d’une phase de déconstruction pour retirer tout ce qui peut être recyclé.

(Photo Anthony Maurin).

Pour mémoire, voici les grands chiffres de l’ANRU 2 pour Habitat du Gard sur le territoire de Nîmes métropole. Plus de 460 millions d’euros dont 143 millions d’euros pour les seuls projets d’Habitat du Gard ont été financés. Habitat du Gard avec 99 millions d’euros dont 77 de prêts et 22 de fonds propres. L’ANRU a mis 24 millions d’euros dans la corbeille et le Département 12 millions d’euros. Nîmes métropole et la Région ont respectivement déboursé sept millions et un million d’euros.

Dans les faits sont ainsi prévus la démolition de 706 logements, la reconstruction d’autant (577 logements sont déjà programmés à l’échelle du territoire communautaire), mais aussi la réhabilitation de 501 logements et la résidentialisation de 371 logements pour améliorer la qualité de vie des habitants.

(Photo Anthony Maurin).

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité