A la uneActualitésCamargueCultureNîmes

SAINT-GILLES Feria de la pêche et de l’abricot : les cartels dévoilés !

Miguel Angel Perera, chef de lidia pour la corrida du 21 août (Photo Anthony Maurin).
Julien Miletto, Gaël Dupret, Eddy Valadier, Laurent Burgoa, Benjamin Guidi et Pierre-Henry Callet (Photo Corentin Corger)

La 26 édition de la feria de la pêche et de l’abricot se déroulera à Saint-Gilles du 19 au 21 août. Comme d’habitude, une novillada et une corrida sont au programme. Hier, l’empresa a dévoilé les cartels avec notamment la présence de Miguel Angel Perera et a annoncé que les places étaient gratuites pour les moins de 16 ans pour les deux spectacles.

Après Nîmes et Alès, Saint-Gilles est la dernière commune du Gard à organiser encore des corridas. Alors l’aficion local surveille toujours de près les cartels annoncés lors de la traditionnelle feria de la pêche et de l’abricot qui se tiendra cette année du 19 au 21 août 2022. Une 26ème édition programmée après une annulation en 2020 et un millésime 2021 qui a laissé un goût amer avec l’instauration du passe sanitaire et des arènes à moitié remplies. « Je pressens que cette édition sera un grand cru à deux titres : les spectacles présentés et l’engouement qu’ils vont occasionner auprès des aficionados », déclare Eddy Valadier, enthousiaste.

Le maire de Saint-Gilles vient de renouveler sa confiance à Toro Pasion pour trois années supplémentaires en tant que délégataire de service public pour l’organisation des spectacles tauromachiques dans les arènes Emile Bilhau. Le duo composé de Julien Miletto et Pierre-Henry Callet en est déjà à sa huitième temporada à Saint-Gilles et espère à nouveau remplir les 2 300 places des arènes. « Ce n’était pas gagné car l’an passé la fréquentation n’était pas à la hauteur de nos espérances. On a eu une petite lassitude. On s’est posé la question de repartir mais ce n’est pas trop dans notre habitude de quitter le navire », confie Julien. Alors en lien avec la Ville, les deux hommes ont redoublé d’efforts pour présenter de beaux cartels.

Solal vient de remporter la Cape d’Or à Nîmes (Photo Anthony Maurin).

« Je trouve la programmation très bonne, elle est dans l’actualité de la saison avec des combinaisons qui parleront à ceux qui suivent la tauromachie », salue Benjamin Guidi, délégué aux Festivités avant de mettre fin au suspense. Dans une volonté de mettre à l’honneur toutes les tauromachies, c’est une soirée landaise qui ouvrira le bal le vendredi. Place le samedi 20 août (17h30) à l’incontournable novillada avec pour la deuxième édition le trophée de « la Chaquetilla d’or » qui récompensera le meilleur novillero. Six élevages français sont mis à l’honneur : La Paluna, ganaderia basée à Saint-Gilles, Pagès Mailhan, Gallon, San Sebastian, Roland Durand et Fano.

50 places offertes aux jeunes de 16 à 25 ans

Pour les affronter, on retrouve en chef de lidia Solalito. Le Nîmois vient de remporter la Cape d’Or dans ses arènes lors de la feria de Pentecôte. « Il n’était pas prévu initialement mais on a attendu le dernier moment pour boucler les cartels. Sa performance à Nîmes a bouleversé les choses et on voulait le récompenser », précise l’empresa Julien Miletto. Tenant du titre avec quatre oreilles coupées en 2021, Christian Parejo viendra défendre son trophée. Et puis pour compléter cette novillada, Lalo de Maria qui a coupé une oreille à Nîmes. Le fils de Marie Sara fera sa présentation à Saint-Gilles. L’organisateur termine sa présentation en annonçant une nouvelle inédite : les deux spectacles seront gratuits aux moins de 16 ans. Comme un pied de nez à Marine Le Pen qui dans son programme présidentiel demandait l’interdiction de la corrida aux mineurs. Et 50 places seront offertes aux jeunes âgés de 16 à 25 ans.

Une décision chaudement applaudie par l’assistance. Le tarif de la novillada est fixé à 30 € et de 50 € à 65 € pour la corrida. Le dimanche matin à 11 heures aura lieu la finale du Bolsin organisée par Nîmes métropole avec les meilleurs jeunes toreros locaux pour faire face aux becerros. « Cette année nous voulions taper un grand coup ! Ce cartel va vous donner envie de vite téléphoner à la taquilla car les places seront chères », annonce en préambule Pierre-Henry Callet pour la corrida du dimanche 21 août à 17h30. Place à des toros inédits avec pour la première fois en France la ganaderia de Juan Manuel Criado.

« Il faut aussi évoluer et mettre un peu de nouveauté »

Pour affronter ces toros, plutôt mobiles d’après l’empresa, le chef de lidia se nomme Miguel Angel Perera. « C’est la star incontournable de la tauromachie ! Ce sera une de ses seules présences dans le Sud », assure Pierre-Henry qui a su persuader la figura espagnole de venir à Saint-Gilles. Vient ensuite Angel Tellez, qui a triomphé le 27 mai dernier lors de la San Isidro de Madrid avec deux oreilles coupées et qui a ouvert la grande porte de Las Ventas. Toro Pasion a eu un coup de cœur pour ce torero. Et puis, l’espoir de la tauromachie française, Adrien Salenc, sera là pour représenter son pays.

Après quatre apparitions consécutives, le Nîmois El Rafi ne fait pas donc partie de la programmation (voir vidéo ci-dessus). « Il faut aussi évoluer et mettre un peu de nouveauté. Mais nous suivons Rafi de près, nous ne doutons pas de ses grandes qualités et son tour reviendra », justifie Pierre-Henry. Pour terminer cette présentation, l’affiche de cette feria a été dévoilée. C’est Justine qui a remporté le concours. Et puis, la marraine de cette 26e édition a été présentée. Il s’agit de Corinne Sauvage, native de Saint-Gilles et chanteuse. Un hommage sera rendu à sa maman Palmyre Camacho, la seule torera saint-gilloise de l’histoire décédée en 2019. Pour terminer cette soirée, la foule s’est rendue devant l’Abbatiale pour la première édition des Terrasses electro avec DJ Capi, résident de la Chu et le Nîmois Greg Delon (voir vidéo ci-dessous).

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité