A la uneActualitésNîmesPatrimoineSociété

NÎMES Une cérémonie pour ne pas oublier l’appel du 18 juin 1940

La cérémonie s'est déroulée au monument des Martyrs de la Résistance (photo Norman Jardin)
Frédéric Loiseau, sous préfet de l’arrondissement de Nîmes, Jean-Paul Fournier, le maire de Nîmes et des collégiens nîmois ont déposé une gerbe devant le monument des Martyrs de la Résistance (photo Norman Jardin)

Il y a 82 ans, le Général De Gaulle lisait un discours sur les ondes de la BBC où il appelait les Français à ne pas abandonner le combat face à l’ennemi malgré la décision de capituler prise par la Maréchal Pétain. Ce moment historique est aujourd’hui connu de tous les Français sous le son de « L’appel du 18 juin ». Ce matin, au monument des Martyrs de la Résistance, l’Etat et les institutions ont commémoré ce moment important de l’histoire de France.

La cérémonie a débuté par la lecture, par les ambassadeurs de la citoyenneté (des élèves des collèges nîmois), du poème de Jean-Pierre Rosnay : « France« . Il a ensuite été faite une présentation de l’Ordre de la Libération par Mme Allegret, la déléguée pour le département du Gard de l’Association des Familles de Compagnon de la Libération et petite-fille du Compagnon de la Libération Émile Allegret. Les ambassadeurs de la citoyenneté sont après revenus pour rendre hommage à de trois Compagnons de la Libération nés dans le Gard : Albert Chambonnet (1903-1944), Paul Héraud (1906-1944) et Edgard de Larminat (1895-1962).

Après les lectures de l’appel du 18 juin 1940 et d’un message du ministre des Armées, par Frédéric Loiseau, le sous-préfet de l’arrondissement de Nîmes, une dépose de gerbe en forme de Croix de Lorraine a eu lieu à l’entrée du monument des Martyrs de la Résistance. Enfin, la cérémonie s’est terminée par « la Marseillaise » et « le Chant des partisans« .

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité