A la uneActualitésEnvironnementGardPolitiqueSociété

EXPRESSO Une agence de l’Union européenne demain à Nîmes ?

Photo DR Objectif Gard
Photo DR Objectif Gard

Franck Proust, le président de Nîmes métropole, a pris une fois encore son bâton de pèlerin pour positionner Nîmes comme la place européenne incontournable de la Sécurité civile. Ce mercredi, c’est au 7e forum européen de Protection Civile, organisé par la Commission européenne à Bruxelles, qu’il a abattu une nouvelle carte. Et pourrait finir par être sacrément récompensé.

Les équipes de Nîmes métropole participent à Bruxelles depuis mardi, au 7e Forum européen de Protection Civile organisé par la Commission européenne. Comme nous l’explique Franck Proust, président de l’Agglo de Nîmes, « l’objectif est de continuer à contribuer au rayonnement de notre Agglomération comme hub européen de la protection civile ».

Lors du forum, le projet Nemausus, préfiguration du futur centre européen d’expertises sur les feux de forêt, a été présenté en vidéo aux acteurs européens présents sur place. « Nous en avons aussi profité pour échanger avec les experts et les autorités locales, nationales et européennes. Parmi eux, étaient notamment présents des représentants de la direction générale de la Sécurité civile française, des cadres de la direction générale ECHO de la Commission européenne et le ministre grec des Crises climatiques et de la Protection Civile, Christos Stylianides », complète le Nîmois.

Photo DR Objectif Gard

Des échanges étroits ont aussi été noués avec le commissaire à la gestion des crises de l’Union européenne, Janez Lenarcic.  « Tout converge vers l’intérêt de faire de Nîmes une des places fortes de la protection civile européenne, tant sur les aspects évènementiels, logistiques, feux de forêt et sur le soutien sanitaire international. Des sujets tout à fait stratégiques pour créer du lien autour de l’aéroport de Nîmes en consolidant les liens entre la recherche scientifique, le développement économique et les activités opérationnelles européennes et internationales en matière de protection civile. »

Selon nos informations, le projet de centre d’expertise européen est acté en coulisse mais une autre excellente nouvelle est dans les tuyaux. Celle d’une agence de l’Union européenne implantée à Nîmes. Qui pourrait être dotée de moyens importants, tant humains que matériels, et offrir un spectre de développement industriel et économique pour tout le territoire élargi du Gard. Surtout si on se réfère à l’agence de l’Union européenne pour la sécurité aérienne de Cologne (Allemagne) qui bénéficie de près de 1 000 fonctionnaires et d’un budget annuel de plus de 100 millions d’euros…

« Tout cela est prématuré à ce stade mais la demande de l’État français auprès de la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, pourrait recueillir un avis favorable », explique Franck Proust qui préfère rester mesuré. Pour autant, il a déjà pris attache auprès de la présidence et de Clément Beaune, ministre délégué chargé de l’Europe pour évoquer cette piste… Avec l’ambition intime d’arriver à ses fins et d’offrir au territoire nîmois, une récompense démesurée !

Abdel Samari

 

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité