A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Un premier match amical soldé par une défaite

Scotty Sadzoute a eu fort à faire en première période sur son côté droit face à Desler [Photo via MaxPPP]
Le premier onze de départ de la saison (en haut de gauche à droite) : de Gevigney, Dias, Guessoum, Tchokounté, Koné. En bas de gauche à droite : Fomba, Benrahou, Labonne, Zampa, Benezet, Sadzoute (Photo Corentin Corger)

Pour son premier match amical de cette préparation estivale, Nîmes Olympique s’est incliné 2-0 contre Toulouse (Ligue 1) au stade de Sauclières à Béziers. Les sept recrues ont eu du temps de jeu mais personne n’a pu vraiment tirer son épingle du jeu dans une rencontre où les Crocos ont été dominés de bout en bout. Ils ne sont pas parvenus à cadrer la moindre frappe. 

Dans une volonté de répartir le temps de jeu, le premier onze de départ concocté par Nicolas Usaï n’est pas forcément celui qui débutera le 30 juillet face à Caen pour la première journée de Ligue 2. L’entraîneur nîmois a choisi de démarrer dans un 4-4-2 en losange avec Dias dans les buts, quatre recrues (de Gevigney, Labonne, Benezet et Tchokounté) titulaires ainsi que le jeune Zampa au milieu.

Parmi les absents, Doucouré, qui ne part pas en stage à Mende et dont la porte pour un départ est bien ouverte. Omarsson était présent dans l’Hérault mais seulement pour courir autour du terrain. Ayant effectué ses tests VMA (Vitesse Maximale Aérobie) ce matin, Benoît Poulain est resté en tribune. Des tests très positifs car avec une moyenne de 19,5, il se hisse sur le podium derrière Fomba et Vargas. De quoi satisfaire Nicolas Usaï !

Sous les yeux de Jean-Jacques Bourdin, président d’honneur du NO qui a décidé de s’impliquer davantage dans le club, les Nîmois disputent le premier de leur quatre matches amicaux sur une pelouse en mauvais état. Avec la plupart des joueurs de son équipe type alignés, Toulouse domine le début de rencontre en passant beaucoup sur le côté droit en s’appuyant sur Desler. Après deux centres infructueux, le latéral danois arme le premier tir de la partie mais sans succès (11e).

Nîmes craque avant la pause

Les Toulousains semblent plus en jambes mais les Gardois parviennent à proposer quelques séquences intéressantes par intermittence. Sur l’une d’entre elles, Koné est servi côté droit et ajuste un centre pour son nouveau compère Tchokounté mais le ballon n’est pas cadré sur sa tête piquée (16e). Il n’est jamais évident d’être performant sur un premier match après seulement dix jours de préparation, qui plus est sous 29 degrés. La pause fraicheur est donc la bienvenue à la 23e minute de jeu.

Jean-Jacques Bourdin aux côtés de Nicolas Usaï (Photo Corentin Corger)

Par la suite, Labonne réussit un centre intéressant mais Koné ne parvient pas à tirer (31e). Il manque encore de la précision dans les transmissions nîmoises. Benezet, qui porte le brassard de capitaine et Benrahou touchent peu de ballon. Toulouse accélère en fin de première période, Labonne sauve du torse sur sa ligne après une frappe de Desler (33e). Juste avant la pause, le Téfécé ouvre le score grâce à Ratao, parfaitement trouvé par Onaiwu, qui trompe Dias du droit (0-1, 42e). Dans la foulée, de Gevigney, touché, laisse sa place à Ueda.

Au retour des vestiaires, Nicolas Usaï passe en 3-4-3 et effectue quatre changements alors que Toulouse modifie complètement son équipe. Burner entre en défense centrale, Vargas en tant que piston droit, N’Guessan au milieu et Eliasson en attaque. Nîmes n’ayant pas encore un effectif complet – seulement 16 joueurs pros disponibles cet après-midi – le staff est obligé de donner jusqu’à une heure de temps de jeu à certains joueurs.

Aucun tir cadré côté nîmois

Pour ses premiers instants sous ses nouvelles couleurs, Maraval touche son premier ballon au fond des filets. Après une mauvaise relance défensive, c’est l’entrant Chaibi qui fait le break (0-2, 48e). Sur ce deuxième acte aussi, les Crocos sont privés de ballon. Le temps néanmoins pour N’Guessan de montrer sa puissance dans l’entrejeu. Vargas affiche ses velléités offensives et son envie de déborder mais son centre dans la surface ne trouve pas preneur. Quant à Tchokounté, il montre sa capacité à jouer dos au but.

Dans cette fin de rencontre, Maraval sort une belle claquette pour pousser en corner le ballon après une tête de Messali (71e). Il s’interpose aussi sur un tir de loin. Le NO se procure deux opportunités dans les dernières minutes mais sans jamais réussir au moins un tir cadré. Une statistique qui fait tache pour les hommes de Nicolas Usaï. Sur un lointain coup franc tapé par Benrahou, le ballon est dégagé par le gardien puis Vargas reprend le cuir sur un centre de la gauche mais il est signalé en position de hors-jeu (75e).

Une première défaite pour les Nîmois dans cette préparation estivale qui partent demain en stage du côté de Mende (Lozère) jusqu’à vendredi prochain avant de disputer un deuxième match amical samedi prochain contre Bastia à Chasse-sur-Rhône (17h).

Corentin Corger

Match amical. Stade de Sauclières (Béziers). Spectateurs : environ 500. Nîmes Olympique – Toulouse Football Club : 0-2. (mi-temps : 0-1). Arbitre : M. Kherradji. Buts pour Toulouse : Ratao (42e), Chaibi (48e).  Avertissement à Nîmes : Fomba (42e) . Avertissement à Toulouse : Diarra (73e). 

Nîmes (1ère période en 4-4-2) : Dias – Labonne, Durand de Gevigney (Ueda, 45e), Guessoum, Sadzoute – Benezet (cap.), Fomba, Zampa, Benrahou – Koné, Tchokounté.

2ème période en 3-4-3 : Maraval – Burner, Ueda, Guessoum (Labonne, 75e) – Vargas, N’Guessan, Fomba (Boudache, 64e), Sadzoute (Nasraoui, 64e) – Eliasson, Tchokounté (Koné, 68e), Benezet (Benrahou, 68e). Remplaçant non utilisé : Malafosse. Entraîneur : Nicolas Usaï.

Toulouse : Dupe, Begraoui, Dejaegere, Diakité, Mvoue, Nicolaisen, Onaiwu, Desler, Ratao, Rouault, Spierings. Remplaçants : Chaibi, Dallinga, Diarra, Healey, Haug, Himeur, Kalidou, Keben, Pettersson, Rapnouil, Serber, Agora, Messalli, Nino, Touzghar, Wasbauer. Entraîneur : Philippe Montanier. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité