A la uneActualitésNîmes Olympique

NÎMES OLYMPIQUE Toujours pas de but et une nouvelle défaite pour les Crocodiles

Le onze de départ nîmois face à Bastia (photo Norman Jardin)

Pour leur troisième match de préparation, les Crocodiles se sont inclinés 1-0 face au Sporting Club de Bastia, en encaissant un but en fin de match.

Marquer enfin et accessoirement gagner. C’est le but que s’étaient fixés les Nîmois pour cette troisième rencontre de préparation. Lors des deux premières sorties, les joueurs de Nicolas Usaï s’étaient inclinés à chaque fois 2-0 face à Toulouse (L1) et Annecy (L2). Ce samedi au stade d’honneur de Mallemort (Bouches-du-Rhône), la tâche des Gardois ne s’annonçait pas particulièrement facile puisque leur adversaire, le Sporting Club de Bastia connaissait une préparation beaucoup plus fructueuse avec deux victoires contre Canet en Roussillon (N2) 4-0 et Rodez (L2) 2-0.

Pour ce match, l’entraîneur nîmois est privé de huit éléments : Burner et Benezet (phase de retour de blessure), Eliasson et Omarsson, (problèmes gastriques), Doucouré (en phase de réathlétisation) et Malafosse (positif au covid). Mais aussi au dernier moment, de Poulain (mollet) et Nasraoui (adducteurs). C’est donc avec seulement 17 joueurs valides (dont trois gardiens de but) que Nîmes attaque ce match. Comme face à Annecy, la semaine dernière, le NO aligne un 3-5-2 mais cette fois avec un trio défensif : Labonne, Durand de Gevigney et Guessoum.

Un bon premier quart d‘heure nîmois

Le premier quart d’heure est très intéressant côté gardois avec des belles intentions. Les Nîmois commencent par chercher Tchokounté dans la surface de réparation adverse. La première fois par Benrahou dont la passe est trop profonde (4e), puis par Koné mais cette fois l’ancien dunkerquois rate son contrôle (8e). Dans la foulée, après un bon débordement de Sadzoute, Benrahou dévie le ballon et il faut une belle parade de Placide, le gardien corse, pour repousser le danger (11e).

Les Crocodiles insistent et sur un centre de Vargas, la reprise de Tchokounté, oblige Placide à se coucher (17e). Mais au fil des minutes, la pression nîmoise se relâche et c’est Bastia qui se montre légèrement dangereux. À la suite d’un ballon perdu sur la ligne médiane par N’Guessan, c’est le Corse Soumah qui frappe aux buts mais Dias reste vigilant (20e). Enfin c’est Robic qui tente sa chance mais le ballon passe à côté des buts de Dias (30e).

Un poteau pour Thomasen

Après la pause, le match s’anime avec, sur un corner, un belle tête de N’Diaye qui passe à ras du poteau droit de Dias (48e). Puis Nîmes se met en évidence. Sur une ouverture de Benrahou, Tchokounté remise sur le Danois Thomasen qui frappe en pivot et trouve le poteau droit de Boucher (65e). Une minute plus tôt, Tchokounté était très proche de récupérer un ballon en retrait de Ndiaye. La fin de match est plus à l’avantage des Corses qui ne sont pas loin d’ouvrir le score quand un coup-franc est repris au second poteau (82e).

Les insulaires parviennent à leur fin sur un centre de Kaïboué pour la tête au premier poteau de Magri qui ne laisse aucune chance à Maraval (0-1, 85e). Troisième rencontre amicale et troisième défaite pour le NO qui n’a toujours pas marqué. Les Nîmois joueront un dernier match de préparation samedi prochain au stade des Costières face à l’UNFP et il sera temps d’attaquer le championnat de Ligue 2, le 30 juillet, avec la réception de Caen.

De Mallemort (Bouches-du-Rhône), Norman Jardin.

Match amical. NÎMES OLYMPIQUE (L2) – SC BASTIA (L2) 0-1. Stade : terrain d’honneur de Mallemort (Bouches du Rhône). Mi-temps : 0-0. Arbitre : M. Taleb. But : Magri (85e).

 Nîmes (3-5-2) : Dias (Maraval, 60e) – Labonne, Durand de Gevigney (66e, Sadzoute), Guessoum – Vargas (Boudache, 82e) N’Guessan (Thomasen, 60e), Fomba (cap), Benrahou, Sadzoute (Ueda, 46e) – Tchokounté (Zampa, 82e), Koné. Remplaçants non utilisés : Nazih. Entraîneur : Nicolas Usaï.

 Bastia (onze de départ) : Placide – Schur, Sainati, Ndiaye, Kaïboué – Roncanglia, Vincent (cap) – Robic, Salles-Lamonge, Soumah – Santelli. Entraîneur : Régis Brouard.

 Bastia (seconde période) Boucher – Palun, Guidi, Ndiaye, Martin – Schur,  Janneh – Talal, Soumah, Magri – Alfarela. Entraîneur : Régis Brouard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité