A la uneActualitésGardNîmesSociété

NÎMES Rejoignez le Conseil des aînés !

(Photo Anthony Maurin).
Ici au banquet des aînés (Photo Archives Anthony Maurin).

La ville de Nîmes ouvre un dialogue formel avec les « anciens ». Expériences, idées, anecdotes et souvenirs sont les bienvenus. Mais attention, le travail sur la cité de demain est de mise !

Le maire de Nîmes, Jean-Paul Fournier, permet à présent aux seniors nîmois de participer à la vie de la ville qu’ils connaissent. Leur expertise peut permettre d’améliorer certains aspects de la vie quotidienne de la préfecture gardoise. « Au début de l’année, notre belle ville de Nîmes a été classée par le Figaro en tête des villes de plus de 100 000 habitants où il fait bon vivre pour les retraités. Loin d’être un hasard, cette distinction vient récompenser le travail engagé depuis les vingt dernières années pour améliorer le quotidien de tous, et en particulier des seniors« , apprécie le maire.

La satisfaction passée, l’avenir reste une valeur à écrire. « Cette année, comme je m’y suis engagé lors de la dernière campagne municipale, je souhaite créer et développer le Conseil communal des aînés afin de redonner une place aux personnes âgées dans leur ville, afin de favoriser l’entraide et de renforcer le lien social. Mon ambition est que ce Conseil soit une véritable force de proposition pour notre action municipale. Si vous êtes motivé, volontaire, disponible et que vous voulez faire évoluer les choses dans l’intérêt commun du mieux vivre ensemble« , invite Jean-Paul Fournier.

L’Hôtel de Ville de Nîmes (Photo Archives Anthony Maurin).

Chantal Barbusse, adjointe déléguée à l’Action sociale et Catherine Jehanno, conseillère municipale déléguée aux Aînés, étudieront les candidatures. Le rôle du Conseil communal des aînés (CCA) est de favoriser les projets transversaux, de redonner une place aux personnes âgées dans leur ville, de favoriser l’entraide et de renforcer le lien social. C’est un organe qui est force de proposition pour les élus, de même qu’un espace de débats. Il doit ainsi répondre à la volonté municipale de développement de la démocratie participative grâce à la motivation des retraités, par leur dynamisme, leur expérience de vie et leur besoin d’implication dans la vie de la cité.

30 membres, dont 26 seniors de plus de 62 ans élus pour la durée de la mandature, composent le conseil qui est un espace d’échange et d’écoute des seniors. Mais y participer nécessite quelques cases à cocher : il vous faudra être retraité de plus de 62 ans, volontaire, Nîmois depuis plus de cinq ans et bénévole.

Le Conseil municipal de Nîmes le 9 avril 2022 (Photo Archives Anthony Maurin).

Une assemblée générale annuelle ainsi qu’au minimum deux assemblées ordinaires sont assurées sans omettre les réunions de commissions thématiques. Attention et ultimes recommandations, il ne faut pas être président d’une association ou appartenir à un comité ou conseil de quartier.

Plusieurs thématiques de travail sont prévues. L’accès à la culture et aux loisirs, l’information, la communication, l’appréhension des nouveaux modes de communication ou encore le numérique sont également abordés. Lien social, la solidarité et bien vivre ensemble tout comme la prévention, la sécurité ou la tranquillité ont eux aussi leur place dans la liste ainsi que la participation citoyenne, le bénévolat, le cadre de vie, l’autonomie mais aussi les services de soins.

Le dépôt des candidatures au Conseil communal des aînés se déroulera jusqu’au 15 septembre 2022. Votre candidature est à déposer au plus tard le 15 septembre au CCAS de Nimes – 15 rue Grétry. Vous pouvez également l’envoyer par mail ici à ccas@ville-nimes.fr. Pour télécharger le dossier d’inscription, c’est par ici !

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 38 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité