A la uneGardNîmes

FAIT DU JOUR Tour du monde en sac à dos : le défi d’un couple nîmois

Le nouveau grand défi de Florian et Éva démarrera le 13 septembre (photo : NiToîtNîmois)
Florian et Eva vont réaliser leur rêve : faire le tour du monde (photo : NiToitNîmois)

Florian Vegleur et Eva Barral sont Nîmois, âgés de 32 et 22 ans et ont décidé de vivre leur rêve en partant faire un immense tour du monde sur dix mois. Le tout avec une démarche éco-responsable à prix mini. Passionnés de voyage, ils comptent faire partager leur périple à travers les réseaux sociaux.

« NiToitNîmois », c’est le nom sympathique qu’ont trouvé Florian, banquier, et Eva, étudiante en agro-alimentaire et environnement, pour leur grand périple à travers le monde. Les deux amoureux partagent la même passion : les voyages. « C’est une idée commune. Avec la Covid, les liens sociaux ont été coupés. On n’a pas vraiment eu d’interaction avec les gens. On a eu ce besoin de couper un peu avec notre routine, on s’est dit que c’était le bon moment », détaillent-ils.

Au plus fort de la pandémie, ils ont réussi à partir à l’étranger en tenant compte de toutes les restrictions (vaccins, papiers, tests), en septembre c’est une autre paire de manches. Objectif : faire un tour du monde en dix mois en adoptant une démarche éco-responsable et en réduisant au maximum possible le prix total. « On a prévu de faire trois semaines, un mois par pays. En regardant un peu sur certains blogs, on peut s’en sortir pour 20 à 25 euros par jour tout compris. Ce sera peut-être un peu plus cher en Amérique du Sud », explique Eva, qui a dû faire face aux craintes de sa maman lorsqu’elle lui a annoncé la nouvelle.

« Ma mère a eu un peu peur au début quand je lui ai dit que je partais et que je mettais de côté les études. On lui a beaucoup parlé du projet, maintenant elle nous encourage », ajoute-t-elle tout sourire. Le couple a décidé de lancer une cagnotte Leetchi ouverte à tous mais destiné principalement aux entreprises pour aider au développement de l’association : http://www.leetchi.com/c/un-tour-du-monde-eco-responsable.

Le jeune couple est déjà parti pendant la Covid (photo : NiToîtNîmois)

C’est donc muni d’un sac à dos que le jeune couple arpentera les pays d’Asie du Sud, d’Amérique centrale et du Sud en promouvant un type de tourisme alternatif dans l’ère du temps. Indonésie, Vietnam, Cambodge, Laos, Thaïlande… seront les destinations pour la première partie du voyage, avant de rallier le continent découvert par Christophe Colomb en 1492. « Pour dormir ce sera à l’auberge de jeunesse, chez l’habitant… pour être au plus proche de la population locale. Nous prendrons autant que possible les transports en commun qui sont très développés dans ces pays-là », raconte Florian. L’aventure débutera de Marseille le 13 septembre où 17 heures d’avion les attendent, pour un total de dix mois d’odyssée. Leur séjour devrait donc durer jusqu’à juin 2023.

Partir à l’aventure pour en prendre plein la vue

Bien évidemment, Florian et Eva comptent minutieusement filmer leur expédition pour la faire partager sur leurs réseaux sociaux : Instagram et YouTube. Ainsi, ils embarquent avec eux du matériel qui prendra une sacrée place dans leurs bagages. « Le plus lourd dans le sac sera l’informatique (drône, ordinateur…) parce qu’on veut faire vivre notre aventure. Le reste sera du fonctionnel, qui tient le minimum de place. Pour le moment, on n’a pas encore fait d’essai mais il faudra car les sacs à dos ne font que 40 litres (rires) », confient-ils sans se mettre trop de pression.

Une coupure qui permettra à Eva de faire un point sur son avenir : « J’étais en Licence pro, je n’ai pas postulé pour un Master. Je verrais ce que je ferai l’année prochaine quand je reviendrais. » Florian, quant à lui, a la chance de garder son poste : « J’ai pris un congé sans solde pour neuf mois avec un mois de congés payés en septembre parce que j’y avais droit. » S’ils n’ont donc pas à craindre pour leur avenir, ils redoutent un peu plus « les vols d’affaires, les maladies sur place et les moustiques. »

Preuve de leur courage sans limite, ils nous ont partagé une petite anecdote : « À Tenerife, on a fait l’ascension du Teide, c’est un volcan encore en activité et c’est le point le plus haut en Espagne. On voulait le faire mais il n’y avait plus de place, on ne pouvait plus réserver. La seule solution était d’y aller de nuit. On y est arrivé, en ayant marché toute la nuit jusqu’à 7h du matin pour voir le lever du soleil. C’était dur, en haut c’était glacé, il y avait de la neige. On avait des maux de tête arrivés tout en haut, un manque d’oxygène. » Des émotions que le couple espère revivre durant ce périple.

Sacha Virga

Pour suivre leurs aventures sur les réseaux sociaux :

Instagram : https://www.instagram.com/nitoitnimois/
YouTube : https://www.youtube.com/channel/UC80wWz5r1-a2u5IzLvEey2g

Pour les soutenir financièrement dans leur périple : 

Cagnotte Leetchi : http://www.leetchi.com/c/un-tour-du-monde-eco-responsable

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité