A la une
Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 26.09.2022 - francois-desmeures - 1 min  - vu 340 fois

ALÈS Du fort Vauban, Max Roustan a inauguré la Semaine cévenole

(Photo François Desmeures / Objectif Gard)

Les élus de la ville en costume médiéval (photo François Desmeures / Objectif Gard)

En costume médiéval, Max Roustan a donné le coup d'envoi officiel de la Semaine cévenole, en compagnie d'autres élus costumés. En espérant que le rendez-vous s'impose "comme une deuxième feria" parmi les temps forts de l'année. 

Après les deux randonnées, la visite du château de Montalet et une conférence sur les châteaux d'Alès, le maire, Max Roustan, invitait la population à l'inauguration, avec apéritif, en cette fin de journée de lundi. Loin d'être remplie, la cour du fort Vauban a accueilli un peu plus d'une centaine de personnes.

Max Roustan a égrené les moments forts de la semaine, signalant au passage que les réservations pour le bœuf à la broche du lundi étaient fermées, le repas étant complet. Il a insisté sur l'embrasement du fort Vauban, qui aura lieu vendredi soir, et celui de l'hôtel de ville, le samedi, ainsi que sur les nombreuses animations du week-end.

(Photo François Desmeures / Objectif Gard)

Il a également dit espérer que, "dans l'avenir, la Semaine cévenole deviendra la deuxième feria d'Alès, jusqu'à occuper le boulevard Louis-Blanc". Un peu à la manière des Jeux romains de Nîmes, qui ont placé un troisième rendez-vous de l'année sur le calendrier.

François Desmeures

francois.desmeures@objectifgard.com

François Desmeures

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais