A la une
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 06.06.2019 - tony-duret - 2 min  - vu 288 fois

CENDRAS Au camping La Croix Clémentine, les Belges attendent le match avec impatience

De gauche à droite : Joseph, Chantal, Luc et Claudine. Photo Tony Duret / Objectif Gard

À quelques heures du coup d'envoi de la 1/2 finale de coupe du monde de football qui opposera la France à la Belgique, Objectif Gard s'est rendu dans un camping cévenol très prisé des Belges pour recueillir leurs sentiments.

Sur les coups de midi, ce mercredi 10 juillet, l'ambiance est détendue dans les allées verdoyantes du camping La Croix Clémentine à Cendras. Certains campeurs profitent de la piscine, d'autres jouent à la pétanque quand d'autres, enfin, évoquent déjà le match événement du jour autour d'un apéritif. C'est le cas de Luc, Joseph, Chantal et Claudine, deux couples venus de la province de Liège pour l'un et de Hal, au sud de Bruxelles, pour l'autre. "Ce soir, c'est 50-50", analyse Claudine. Joseph, qui fête son anniversaire aujourd'hui, ajoute : "si les Belges marquent avant la mi-temps, on gagne". Chantal, elle, résume l'état d'esprit du groupe : "on penche un peu plus pour la Belgique".

Léo et Josiane, venus de Liège. Photo Tony Duret / Objectif Gard

À quelques emplacements de là, Léo et Josiane, en vacances pour un mois, sont très fiers de voir la Belgique dans le dernier carré du mondial. "Vous imaginez ce que c'est pour un petit pays comme le nôtre ? Je suis tellement émue", confie Josiane. Cette habituée du camping s'autorise au passage une petite remarque à destination des supporters français : "ce que je reproche aux français, c'est d'en vouloir à Thierry Henry qui a rejoint le banc de l'équipe belge. Vous n'aviez qu'à lui faire une meilleure proposition !"

De gauche à droite : Claude, Monique et Marceline. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Un peu plus loin dans le camping, on retrouve Monique et Marceline autour d'un verre de rosé. La première vient de Liège, la deuxième des Côtes d'Armor. Le match entre la supportrice belge et la française a-t-il déjà commencé ? "Oui, c'est même pour ça qu'on boit un verre dès maintenant... Avant de se fâcher", plaisante Marceline avant de reprendre, plus sérieusement : "on va aller voir le match au bar du camping et on sait déjà qu'il va y avoir de l'ambiance". Claude, le mari de Monique, sort au même moment de la caravane et donne son pronostic : "moi, j'ai mis 2-1 pour la Belgique". Mais s'il se trompe et que l'équipe de France l'emporte, il assure, comme tous les Belges croisés ce midi, qu'il soutiendra l'équipe de France en finale.

Le gérant du camping La Croix Clémentine, Jean de Saxcé. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Un état d'esprit fraternel ressenti par le gérant du camping, Jean de Saxcé, qui en a vu d'autres depuis qu'il a repris le camping il y a 39 ans : "Les Belges et les Français sont très amis. Pour la finale, je suis sûr que les uns supporteront les autres." Fair play !

Tony Duret & Élodie Boschet

Tony Duret

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais