A la une
Publié il y a 7 mois - Mise à jour le 10.04.2022 - francois-desmeures - 5 min  - vu 4382 fois

EN DIRECT Présidentielle : à Alès, mobilisation élevée sur tout le bassin

À l'espace Cazot, les bureaux de vote 327 et 328, les électeurs sont matinaux. (photo François Desmeures / Objectif Gard)

Les deux bureaux de vote de l'espace Cazot, pris d'assaut à plus de 10h (photo François Desmeures / Objectif Gard)

La deuxième ville du département compte 26 648 inscrits, soit 131 de moins que lors de la présidentielle de 2017.

17h : "Les trois bureaux votent à peu près de façon identique", constate Jean-Michel Perret, le maire de Saint-Hilaire-de-Brethmas qui relève 850 votants pour 1 250 inscrits dans celui de l'hôtel de ville (68%).

17h : Les votes marquent un peu le pas à La Grand-Combe, avec 60,22% de participation à 17h. Parmi lesquels, le maire, Patrick Malavieille.

(Photo DR)

16h55 : Les deux bureaux de Rochebelle à Alès sont désormais séparés de plus de 500 mètres, entre l'école Pansera et le pôle culturel et scientifique. Dans le premier, on comptait 512 votants pour 881 inscrits (58,12%). 452 votants pour 795 inscrits dans le second (56,85%), où Alain Martin, pour la France insoumise, se montrait satisfait de la mobilisation.

Après-midi plus tranquille dans les bureaux de vote de Rochebelle (photo François Desmeures / Objectif Gard)

16h40 : Les deux bureaux de Chantilly disposent de l'immense espace de la halle aux sports de Clavières à Alès. 685 votants pour 1 117 inscrits (61,32%) dans un bureau, 647 votants pour 1 134 (57,05%) inscrits dans le second, tenu par l'élu alésien Christian Chambon. Un élu inquiet du manque d'assesseurs et qui s'interroge sur comment pourrait se dérouler le second tour, après l'élimination de dix candidats. Donc autant de militants en moins...

16h30 : Dans les deux bureaux de vote de la montée de Silhol à Alès, la pression retombe un peu. Président du second bureau, le socialiste Arnaud Bord prend même le temps de fumer une cigarette à l'extérieur de l'école. Dans son bureau de vote, 650 citoyens sont venus s'exprimer sur 925, soit 70,27% de participation. Même sensation au premier bureau avec 558 votants sur 825, soit 67,63%.

Vote d'après-midi à la Montée de Silhol, sous le regard du socialiste Arnaud Bord (photo François Desmeures / Objectif Gard)

16h15 : "On était déjà à plus de 50% à midi. Là, on est à 72%." Le maire de Rousson, Ghislain Chassary, ne se montre pas étonné de la mobilisation dans sa commune, à la hauteur de ce qu'elle est habituellement.

Ghislain Chassary, maire de Rousson (photo DR)

15h : "C'est la première fois depuis le début de la journée que je ne vois que cinq administrés dans le bureau de vote", confesse Mathieu Bergerot, directeur de cabinet de la maire Geneviève Blanc, à Anduze. À cette heure-ci, la participation atteignait 56%. Mais pas encore la maire, qui a voté peu après 16h.

Geneviève Blanc, maire d'Anduze (photo DR)

12h25 : L'élu alésien Pierre Martin a le sourire au premier bureau de vote de Clavières à Alès. Le quartier s'est mobilisé à hauteur de 38,73% des 852 électeurs. Le bureau de vote n°2, tenu par la conseillère municipale Marie Thomas, fait encore mieux, avec  40,42% de votants sur 1 049 électeurs. "Ça ne s'arrête pas depuis 8 heures ce matin", prend-elle le temps de commenter.

Le quartier de Clavières, très mobilisé pour ce premier tour de la présidentielle (photo François Desmeures / Objectif Gard)

12h10 : Devant la Maison du peuple de Tamaris à Alès, la discussion est engagée sur l'embellissement souhaité du quartier, loin de la présidentielle. 406 électeurs sur 1 228 ont rempli leur devoir civique à cette heure-ci, soit plus de 33% des inscrits. Fléché depuis Clavières, le nouveau bureau de vote de Bruèges occupe le reste de l'espace de la Maison du peuple de Tamaris. La présidente du bureau, l'élue Valérie Meunier, annonce 401 votants sur 1 175 inscrits, soit 34,18%.

À la Maison du peuple de Tamaris, le nouveau bureau de Bruèges a pris ses quartiers (photo François Desmeures / Objectif Gard)

11h55 : Le maire de Saint-Martin de Valgalgues, Claude Cerpedes, prend le temps de voter, tout comme 40,2% des électeurs de sa commune juste avant midi.

Le maire Claude Cerpedes fait partie des 40,2% de votants de Saint-Martin-de-Valgalgues à 11h55 (photo DR)

11h50 : École des Prés-Saint-Jean à Alès, les panneaux électoraux n'ont pas tous été fournis en affiches et la circulation est plutôt fluide pour accéder aux deux bureaux de vote. Au bureau n°2, la participation n'a pas de quoi rougir, avec  23,27%. C'est encore mieux au bureau n°1, tenu par la conseillère municipale Léa Boyer, qui approche les 30% de votants, avec 29,87%. "On est là pour utiliser notre droit, comme tous les Français, commente Nora, accompagnée de sa fille pour aller voter. J'ai voté pour une personne que je souhaite voir président, c'est un vote de conviction", glisse-t-elle dans un sourire.

Hakim a voté à 11h50 au bureau n°2 des Prés-Saint-Jean (photo François Desmeures / Objectif Gard)

11h30 : Saint-Julien-les-Rosiers, qui jouxte Saint-Martin-de-Valgalgues, en est aussi très proche en matière de vote, avec 38% des 2 150 électeurs qui se sont déjà rendus aux urnes avant la mi-journée. Pour le maire, Serge Bord, ce fut un peu plus tardif.

Serge Bord, maire de Saint-Julien-les-Rosiers (photo DR)

11h : Claude Cerpedes, maire de Saint-Martin-de-Valgalgues, n'avait toujours pas pris le temps de voter à cette heure, tant les bureaux de sa commune sont pris d'assaut. 35% des 3 350 électeurs s'étaient déjà rendus aux urnes trois heures après l'ouverture.

10h30 : Mobilisation identique dans les deux bureaux de vote d'Anduze, avec 19% des 1 331 inscrits ayant voté dans le bureau 1, et 19,84% des 1 134 inscrits dans le second bureau.

10h15 : Espace Cazot à Alès, 220 personnes avaient voté sur 1 093 inscrits au bureau 327, et 192 pour 1 073 inscrits au bureau 328, qui compte une attente encore plus longue. Soit une participation de 20,12% dans le premier cas, de 17,89% dans le second.

10h : Mobilisation matinale moins importante à La Grand'Combe qu'à Alès ou Anduze, avec 15,25% de votants à 10 heures.

10h : En mairie d'Alès, pas d'affichage global de la participation sur l'ensemble de la commune. "150 votants sur 937 inscrits à 10h", annonce Christophe Rivenq. Soit 16%, un chiffre qui ne vaut que pour le bureau de vote installé en mairie. Dehors, les panneaux électoraux ont été recouverts dans la nuit avec une affiche "Vote et bosse".

Devant la mairie d'Alès, les affiches des douze candidats ont toutes été recouvertes dans la nuit (photo François Desmeures / Objectif Gard)

9h50 : Jean-Pierre De Faria, maire de Saint-Ambroix, remplit son devoir civique. À 10h, la cité compte 15% de participation.

Vote du maire de Saint-Ambroix, Jean-Pierre De Faria, à droite sur la photo (photo DR)

9h45 : À la commission de vote, en mairie d'Alès, Géraldine et Laurence reçoivent les doléances des citoyens étonnés d'avoir été radiés des listes. "Une quarantaine depuis ce matin", dont une part est orientée vers la permanence qu'assure le tribunal, pour un éventuel rattrapage in extremis. Comme pour cet homme qui n'a pas pu voter dans son dernier bureau de vote connu, sans doute parce qu'il n'a pas voté depuis 2004. Le premier adjoint, Christophe Rivenq, tente d'expliquer que la décision provient de l'Insee et pas de la mairie. Suit alors une dame qui a déménagé il y a un an à Saint-Christol, a fait la demande d'inscription ce dimanche matin en constatant qu'elle n'était pas inscrite. Laurence vérifie pour finalement se rendre compte que la dame fut radiée en décembre 2019, alors même qu'elle n'avait pas déménagé d'Alès. "Les gens devraient être inscrits d'office dans leur nouvelle commune", commente Christophe Rivenq.

Laurence et Géraldine, de permanence à la commission des votes, en mairie d'Alès (photo François Desmeures / Objectif Gard

8h39 : Entre Max Roustan et Christophe Rivenq, c'est ce dernier qui a mis son bulletin en premier dans l'urne en mairie d'Alès, avant que les rôles ne soient inversés deux minutes plus tard pour que l'édile remplisse son devoir citoyen.

(Photo DR)

(Photo DR)

François Desmeures

francois.desmeures@objectifgard.com

François Desmeures

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais