Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 13.01.2022 - corentin-corger - 2 min  - vu 1310 fois

EN IMAGES Grève des enseignants : environ 900 personnes ont manifesté à Nîmes

Le ministre de l'éducation n'a pas été épargné par les enseignants (Photo Corentin Corger)

Une large intersyndicale était réunie pour cette grande manifestation (Photo Corentin Corger)

En cette grande journée de mobilisation des enseignants, près de 900 personnes ont manifesté à Nîmes pour réclamer une meilleure gestion de la crise sanitaire. Une manifestation que l'on vous fait revivre en images. 

Après les rassemblements matinaux à Alès, qui a réuni 300 personnes selon l'intersyndicale et à Bagnols, où environ 150 personnes étaient présentes, c'était au tour de Nîmes de fermer la marche en ce jour de grève nationale des enseignants. Dans la capitale gardoise, au plus fort de la manifestation, 900 personnes se sont déplacées d'après les chiffres de la police.

Le rendez-vous était donné à 14h sur l'esplanade Charles-de-Gaulle. Le temps d'attendre les retardataires et que Boris Thubert, le co-secrétaire départemental FSU30, se chauffe la voix en parodiant des classiques de la chanson française pour se moquer de Jean-Michel Blanquer, le cortège a ensuite pu se lancer. Direction l'avenue Amiral Courbet avant de tourner sur l'avenue Général Perrier pour se rendre jusqu'à la Maison Carrée. "Blanquer démission ! Macron démission!", c'est en réclamant à tue-tête les départs du ministre de l'Éducation et du Président de la République que les grévistes sont arrivés devant le temple romain.

Petite halte et place aux discours sans oublier aucun syndicat évidemment. "On en a marre d'être méprisé !", justifie Franck, professeur de SVT au lycée polyvalent Charles-Gide d'Uzès pour expliquer sa présence (interview vidéo à retrouver ci-dessous). Les plus vaillants ont ensuite terminé leur périple en s'attaquant à la rue Rouget de Lisle pour monter jusque devant les bureaux de l'inspection académique et se faire entendre par le Dasen. "En fait, c'est le patron des écoles !", résume bien un petit garçon à sa maman pour montrer qu'il a compris la fonction de Directeur académique des services de l'éducation nationale.

Retrouvez cette manifestation en images : 

Un syndicat de l'enseignement supérieur était même présent en fin de cortège (Photo Corentin Corger)

Certains ont eu recours au collage pour préparer leur pancarte (Photo Corentin Corger)

Chaque représentant de syndicat a ensuite pris la parole devant le temple romain (Photo Corentin Corger)

Corentin Corger

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio