Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 20.04.2024 - Anthony Maurin - 7 min  - vu 741 fois

FAIT DU JOUR Un festival du dessin dans le plus beau des écrins

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

La deuxième édition du festival du dessin d’Arles est à ne pas manquer jusqu’au 19 mai. Balade en images...

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Comme l’année dernière fut aussi l’année première, c’est avec plaisir que l’on retrouve le festival du dessin arlésien. Nous allons parler des artistes et de leur production mais n’oublions pas qu’Arles a de quoi exposer de fort belle manière 43 artistes.

Palais de l’Archevêché, chapelle du Museon Arlaten, musée Réattu, ou de l’Arles antique, chapelles du Méjan et des trinitaires, fondations Lee Ufan et Manuel Rivera-Ortiz, Espace Croisière...

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Frédéric Pajak rend hommage à Tomi Ungerer cette année pour la deuxième édition du festival du dessin d'Arles (Photo Anthony Maurin)

Comme le dit le créateur du festival Frédéric Pajak il y a vingt ans il eût été inconcevable de créer dans une ville de province un festival consacré à l’art du dessin. Aujourd’hui, c’est enfin chose possible, qui plus est dans une des plus belles villes de France, Arles, grande ville d’art et d’histoire.

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Tomi Ungerer est mort en 2019 en laissant derrière lui une vie d’images, d’imagination et de lutte sociétale. Après des études aux Arts décoratifs de Strasbourg il s’installe à New York où il connaît un succès fulgurant, dessinant pour les journaux et les magazines les plus prestigieux (Esquire, Harper’s Bazaar, Life, The New York Times, Village Voice…).

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Tomi Ungerer est aussi connu pour ses affiches artistiques, comme celle du film Docteur Folamour de Stanley Kubrick (1964), et surtout politiques, notamment contre la guerre du Viêt Nam et la ségrégation raciale, renforcent sa notoriété, de même que ses dessins férocement critiques sur la société consumériste américaine.

Mais Tomi Ungerer est aussi connu pour ses chefs-d’œuvre de livres pour enfants aux éditions Harper & Row. Affichiste, illustrateur, inventeur d’objets et auteur de génie, il est l’un des rares artistes auquel un musée a été dédié de son vivant : le musée Tomi-Ungerer – Centre international de l’illustration, à Strasbourg.

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Comme sa ville natale, Arles ne l’oublie pas et lui rend hommage dans la chapelle du Museon Arlaten. Une centaine de dessins y attend le visiteur et révèle toute la virtuosité graphique, l’inépuisable imagination, ainsi que l’engagement indéfectible d’Ungerer pour la cause de l’humanité.

Pour le maire Patrick de Carolis, « La liberté, c’est avant tout le droit de l’individu à sa propre identité », disait Tomi : je salue aussi la démarche pédagogique du festival. J’en remercie sincèrement les acteurs car pour cette nouvelle édition, ils ont choisi pour tête d’affiche non seulement un immense artiste, à la fois affichiste, illustrateur, publiciste, écrivain et sculpteur, mais aussi un homme qui, sa vie durant, s’est engagé à défendre la liberté, utilisant le trait comme moyen d’éveiller les consciences, qu’elles soient celles des enfants ou des adultes. »

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Des débats, des rencontres, des projections de films et des concerts ponctueront cette édition sur toute sa durée. Après Antoine de Caunes, c’est au tour de Lou Doillon de présider le festival. Comme les choses étaient bien faites dès la première édition, on poursuit et en 2024 quarante-deux artistes sont donc mis en lumière en plus d’Ungerer.

Il y a les disparus comme Jean Dubuffet, Alberto Giacometti, Oskar Kokoschka, Jean Gourmelin, Guido Buzzelli, Gus Bofa, Joseph Beuys, Georges Wolinski ou encore Félix Vallotton mais aussi d’autres artistes comptant parmi les célébrités contemporaines avec des expos de Kiki Picasso, Goossens.

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Reste les vivants et la relève semble assurée avec des artistes très jeunes à la renommée encore confidentielle mais qui gagnent à être largement connus.

Frédéric Pajak, directeur artistique du Festival du dessin, « Celui qui dessine peut passer un certain temps sur son dessin des heures, des jours, des mois. Il lui a fallu sans doute un long apprentissage avant de pouvoir maîtriser son art. Il y a un déséquilibre temporel entre celui qui crée et celui qui regarde. Le temps passé n’est pas le même, sauf si le spectateur s’adonne à une analyse approfondie de l’œuvre et qu’il y consacre lui aussi un certain temps. Un dessin accroché au mur, dans un salon, un couloir ou une chambre à coucher, sera vu et revu sans cesse ; il deviendra un élément familier du spectateur, un objet de compagnie. Il se dissoudra dans le temps. »

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Une chose est sûre c’est que si vous profitez du Festival du Dessin pour mêler art, culture, balade et découverte, allez, en une journée ou deux vous pourrez contempler plus de mille dessins.

Frédéric Pajak ayant eu la chance de connaître Tomi Ungerer pour avoir faire trois livres avec lui en tant qu’éditeur, ça lui tenait à cœur de mettre en lumière cet artiste. Mais quelques autres belles surprises sont distillées au gré des expos.

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

L’espace Van Gogh a droit à de fabuleux dessins d’humour et des caricatures de Goscinny mais aussi une ribambelle d’œuvres de Giacometti avec qui l’on redécouvre un Paris perdu grâce à une vingtaine de dessins. Dans cette même salle ne passez pas à côté de quelques gloires des XIX et XXe et n’oubliez pas le clin d’œil de Vicky Fisher.

À la fondation Manuel Rivera-Ortiz, la revue L’Amour s’expose au rez-de-chaussée et laisse la place aux 1er et 2nd étages à quatre autres artistes à découvrir.

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Du côté de La Croisière, une quarantaine de dessins rares, très rares, de Wolinski. « J’ai choisi parmi plus de 6 000 mais je voulais des choses moins sexuelles, des œuvres de jeunesse, des choses qu’on ne voit pas chez lui comme celles qu’il a réalisé alors qu’il était au régiment. » Même lieu, les curieux se régaleront à chercher le diable caché dans chaque dessin de l’exceptionnel Buzzelli dont la maîtrise laisse sans voix ! Une Croisière tanquée dans l’humour, ça fait du bien. Notez au passage que le lieu est assez fantastique et que les victuailles y sont délicieuses si vous avez soif ou fringale.

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

À la chapelle du Méjean le visiteur verra le beau travail de la française Lucile Piketty et la vision de la société par Clara Marciano qui passe des heures et des heures sur ses grands formats hyper réalistes. Tant que vous y êtes, ne ratez pas le langage d’Al Martin que l’on ne connaît pas mais qui est à « espésouiller ». Idem pour les œuvres de René Auberjonois qui sont d’une rareté inouïe et qui font plaisir à voir.

Enfin, au Musée de l’Arles antique, Kokoschka et Beuys vous retourneront la cervelle car le nombre y est que la rareté encore plus !

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Dessin de presse et d’humour, nouvelles figures de l’art brut, Travel books Louis Vuitton, paysages et Hommes, traits inspirés colorés ou noirs, profondeur de champ et hauteur de vue, place des femmes artistes, enfants arlésiens qui exposent, trois écoles des Beaux-Arts qui se joignent à l’expo du Méjean, délicatesse et démesure… Le visiteur n’aura d’autre possibilité que de passer une belle journée ! Oui, prévoyez au moins la journée pour tout faire !

« Le dessin est un art qui nous échappe ; il ne souffre aucune définition stricte » conclut Frédéric Pajak.

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Et les expositions de : Sergio Aquindo, ATAK, René Auberjonois, Sophie Badue, lJoseph Beuys, Gus Bofa, Markus Buchser, Guido Buzzelli, Stéphane Calais, Antoine Capitani, Chantalpetit, Laurent Cilluffo, Robert Coutelas, Jean Dubuffet, Pierre Faure, Jean-Luc Favéro, Vicky Fischer, Alberto Giacometti, Goossens, Anne Gorouben, René Goscinny, Jean Gourmelin, Bernard Grandgirard, Michel Houssin, Jean-Michel Jaquet, Oskar Kokoschka, Frédérique Loutz, Clara Marciano, Al Martin,Charles Meryon, Henri Michaux, Thomas Ott, Jacqueline Oyex, Kiki Picasso, Lucile Piketty, Adolphe Martial Potémont, Christian Roux, Ronald Saladin, Philippe Ségéral, Félix Vallotton, Pascal Vonlanthen, Georges Wolinski.

Le catalogue de la deuxième édition du Festival du Dessin est disponible à la vente dans les librairies arlésiennes ainsi qu'à la billetterie physique du festival et dans tous les lieux d'exposition disposant d'un point de vente. Deux cents œuvres reproduites en couleur sur un papier d'une qualité exceptionnelle, accompagnées des biographies des 43 artistes exposés et d'un petit texte sur leur rapport personnel au dessin. Prix : 34 euros.

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)
Arles, festival du dessin 2024 (Photo Anthony Maurin)

Anthony Maurin

Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio