A la une
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 10.05.2018 - elodie-boschet - 2 min  - vu 973 fois

FERIA ALÈS Concours d’abrivado : les manades Arlatenco et Devaux ex-æquo

Remise du premier prix dans les jardins de l'Hôtel de Ville. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

La manade Arlatenco, sous la conduite de Sarah Clément, remporte le 27e concours d abrivado, ex-æquo avec la manade Devaux. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

À l’ancienneté, c’est la manade Arlantenco de Garons et Aimargues qui remporte le premier prix de ce 27e concours d’abrivado, ex æquo avec la manade Devaux, déjà vainqueur lors des deux précédentes éditions.

Dans la pure tradition camarguaise, les sept manades composées de neuf cavaliers et cinq taureaux se sont élancées, tour à tour, depuis la place Saint-Jean pour faire une boucle sur la place Gabriel- Péri et revenir au point du départ. Tout au long du parcours, les cavaliers, disposés en V, doivent faire en sorte de ne pas laisser s’échapper leurs taureaux malgré les tentatives répétées des attrapaïres à leurs trousses. Ils sont également jugés sur d’autres critères par les membres du jury, tels que l’harnachement des chevaux, leur tenue, leur vitesse… Enfin, cette année, l’une des consignes obligeait les manades à s’entourer de taureaux âgés de moins de 9 ans.

Première dans l’ordre de passage, la manade Aubanel perd un taureau dès les premiers mètres, rue de la Meunière et un second au retour. « Les taureaux sont jeunes, ça va donc très très vite ! », souligne le commentateur au micro. La manade du Seden prend le relais à vive allure, suivie de la manade Devaux, qui fait « un beau travail » et ne perd aucun taureau. Au tour de Robert H, qui avant même le départ perd déjà trente points en raison d’un taureau trop vieux. Ceux de la manade Leron-Teissonier sont au contraire très jeunes, 5 ou 6 ans pour certains, et passent à une vitesse excessive laissant s’échapper un taureau. En avant-dernier, la manade Arlatenco fait un « joli passage » et parvient à garder ses taureaux. La manade Lafon clôture le spectacle avant la proclamation des résultats par le maire, Max Roustan, et la remise du premier prix, quelques minutes plus tard dans les jardins de l’Hôtel de Ville.

Résultats du 27e concours d’abrivado

1.      Arlatenco

2.      Devaux

3.      Du Seden

4.      Robert H

5.      Lafon

6.      Leron Teissonier

7.      Aubanel

Comme le veut la règle, les deux dernières manades ne pourront pas participer au concours d’abrivado de l’année prochaine.

Elodie Boschet

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais