A la une
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 07.05.2018 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 4269 fois

GARD Un légionnaire nîmois se suicide avec son arme de service

Revue-des-troupes Photo archive Légion).

Un légionnaire de 25 ans, du 2e Régiment étranger d'infanterie (REI) de Nîmes, qui était engagé dans l'opération Sentinelle, a mis fin à ses jours dimanche soir. Il aurait utilisé son fusil d'assaut pour se donner la mort. Des faits qui se sont déroulés à la gare de péage autoroutier du Boulou, située à la frontière Franco-Espagnole. Le soldat était engagé depuis 2014 au 2e REI basé à Nîmes. Une enquête a été ouverte pour connaître les raisons de son geste.

Boris De la Cruz

Boris De la Cruz

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais